Partager

Mon enfant ne pointe pas à 1 an, est-ce normal ?

il y a 4 ans

Bonjour, mon fils qui a 1 an ne pointe pas et plus généralement ne fait quasiment aucune demande. Il ne fait pas non plus de gestes sociaux (bravo, au revoir, tendre les bras…). Par ailleurs il babille et a un bon contact visuel pendant les échanges. Il comprend de petites consignes (donne-moi ta tétine, viens…) et réagit à son prénom/surnom. Il est assez énergique, se déplace efficacement à 4 pattes, tient debout en équilibre mais ne marche pas. Il va en crèche et semble apprécier et rechercher le contact des adultes et des enfants. Dois-je m’inquiéter pour l’absence de demandes/gestes sociaux/pointage? Merci!

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Vous avez parfaitement raison d’observer ainsi votre enfant et d’être interpellée par ses acquisitions psychomotrices. Mais vous n’avez, selon ce que vous me dites, aucune raison de vous inquiéter. Votre enfant semble bien dans l’interaction et l’échange relationnel, ainsi que dans les acquis moteurs de son âge.

Le pointage du bras, de la main ou de l’index doit être acquis à 18 mois, il a donc encore le temps. Le carnet de santé dit « pointe l’index» à 9 mois: on entend par là qu’un nourrisson de cet âge touche du doigt une petite miette sur la table ou une tâche du tapis par exemple et non pas le pointage vers quelque chose qu’il veut (pointage proto-impératif) comme du pain ou un jouet éloigné ou qui l’intéresse (pointage proto-déclaratif) comme le paysage en voiture par exemple qui est le vrai pointage de l’attention conjointe ( l’enfant cherche à attirer votre attention vers quelque chose)

Quant aux gestes sociaux comme « au revoir» ou «bravo» ils relèvent à 1 an plus de l’imitation que de la signification sociale et tout dépend de l’apprentissage qui en est fait. Si vous lui faites souvent répéter ce geste (dans les circonstances adéquates bien sûr) il va se l’approprier.

Votre enfant est en crèche et le personnel qui s’en occupe est là pour vous rassurer ou vous alerter si quoi que ce soit lui paraît inquiétant. Par ailleurs les consultations médicales de suivi doivent absolument faire le point sur toutes les acquisitions de votre enfant selon son âge, en vous interrogeant et aussi en l’observant dans son attitude de jeu spontané, pendant que le médecin vous parle. Si le médecin qui suit votre enfant ne vous semble pas avoir une grande habitude des nourrissons et ne vous semble pas l’observer attentivement ni ne répond pas à vos inquiétudes, vous pouvez consulter ponctuellement un pédiatre.

Donc c’est bien d’observer votre enfant, restez une maman vigilante et continuez à développer vos jeux-stimulations spontanés.