Partager

Mon fils de 2 ans retient ses selles, que faire ?

il y a 4 mois

Bonjour,

Mon enfant de 2ans et demi se retient de faire caca. Cela dure des jours entiers, il pleure et se met dans un coin, il ne mange plus bien. Le Dr lui a donné un médicament pour fluidifier les selles, rien n’y fait. Cela a commencé cet été, en vacances. Nous avons du l’aider car il était constipé alors qu’auparavant il n’avait pas de problèmes. Que faire ? J’ai peur d’une occlusion. De même, on ne peut pas le mettre sur le pot ou les toilettes, peut être l’ai je mis trop tard ? Si on lui enlève la couche il fait pipi n’importe où…Votre avis m’aidera peut être à trouver une solution ?

Merci.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Cesser de vous inquiéter sera sans doute une bonne façon d’aider votre enfant. En effet votre inquiétude est un stress supplémentaire pour lui et contribue à le bloquer. Ne lui parlez plus de ça. Mettez lui des couches et à son âge les couches culottes sont plus commodes que les changes complets. Ne lui proposez plus le pot. Expliquez lui que tant que son caca est si dur et qu’il a si mal c’est plus simple pour lui de faire dans sa couche-culotte. Demander à son médecin d’ajuster le traitement en effet il faut augmenter les doses de Macrogol® jusqu’à ce que les selles soient molles, il n’y a pas de limite. Il s’agit d’un produit qui reste dans l’intestin et aucun surdosage n’est craint. Il est aussi utile de donner de l’huile pour que les selles glissent bien. Tout d’abord mettre du gras dans l’alimentation huile ou beurre dans les légumes, sur les tartines (de façon raisonnable bien sûr) et de l’huile de paraffine (Lansoyl®) en plus. Il est important de ne pas donner trop de viande (qui constipe) de donner beaucoup de légumes (fibres) mais les enfants n’aiment pas trop, alors donner des céréales (pain, pâtes, riz) complètes. Et de faire bouger l’enfant (marche).

Bien sûr il convient d’évaluer le stress voire l’anxiété de ce petit garçon et si quoi que ce soit vous pose question dans son comportement (timidité excessive, agitation excessive, troubles du sommeil etc …) ne pas hésiter à consulter un.e psychologue si les mesures évoquées plus haut étaient inefficaces.

Tout cela associé devrait améliorer les choses. Mais ne vous affolez pas avec le spectre de l’école à venir, décontractez-vous et rassurez votre enfant.