Partager

Difficultés d’éveil et développement à 3 mois : que faire ?

il y a 1 an

Bonjour,
Mon bébé est né à 35 semaines et a depuis, une bonne croissance. Il aura 3 mois la semaine prochaine.
Il a vraiment besoin d’être rassuré dans la journée : dans les bras, dans un cosy en tenant notre main etc.
J’ai du mal à mettre en place des moments d’éveil : il supporte très peu être allongé sur le tapis d’éveil et pleure de fatigue au bout de seulement quelques minutes de sollicitation.
Dois-je insister en proposant fréquemment des séquences courtes ou est-il tout simplement trop jeune ?
Merci

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Désolé pour le retard de cette réponse, il y a eu un problème technique.

Votre bébé se trouve encore dans la période de l’attachement, ce qui correspond aux premiers 4-6 mois. Ceci est d’autant plus important qu’il a été prématuré et le séjour dans votre utérus a été écourté.

Durant cette période, il est recommandé de garder un lien physique pratiquement 24h/24. Donc portage, peau-à-peau, les bras, un lit cododo pour être près de sa maman.

Les tapis d’éveil sont importants pour le développement en motricité libre, mais il faudra vous allongez à ses côtes et jouer avec lui pour que ça se passe bien, bien évidemment pour des petites séances de quelques minutes, de préférence sur le dos.

J’insiste cependant, avec un âge corrigé de 7 semaines, la meilleure place pour un bébé reste les bras de maman.

Bon courage !