Partager

Mon bébé de 2 mois ne digère pas : que faire ?

il y a 9 mois

Bonsoir,

Mon bébé a eu 2 mois le 29/01. Nous sommes passés progressivement d’un dosage de 120ml 6/jour à 150ml/ 5/jour car elle pleurait et pleure encore après avoir fini ses biberons (qu’elle termine tous sans exception et pleure à la fin).
Toutefois depuis 3/4 jours elle digère très mal et a besoin de faire plusieurs rots et régurgite énormément a tel point que je ne dors plus par peur qu’elle s’étouffe.
Nous lui effectuons des lavages de nez quotidien pour traiter une rhinite qui lui provoque des glaires qui encombre sa gorge et qu’elle vomit avec du lait généralement lorsqu’elle réussit à roter.
Mes questions sont les suivantes ;
Dois-je la réveiller lorsqu’elle dort et qu’il se passe + de 5 heures entre les biberons ? (Elle n’a pas de problème de poids, dernière pesée il y a deux semaines 4.2kg)
Dois-je continuer le lavage de nez au sérum ? J’ai l’impression d’assécher ses choix respiratoire à tel point que son haleine a changé.
Enfin que faire pour lui permettre de digérer et de retrouver un sommeil serein ?
Merci.

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Bonjour,

Vous n’indiquez pas la marque du lait que vous utilisez !

Comme elle pleure encore après avoir fini ses biberons, qu’elle termine tous sans exception, on peut penser qu’elle n’est pas rassasiée. Dans ce cas on conseille un lait de composition différente :

Pour cela vous pouvez choisir soit un lait “satiété” (Nidal bébé gourmand 1, Novalac S 1, Picot bébé gourmand 1, par exemple) soit un lait à formule épaissie (Blédialit premium, Galliagest premium, Modilac Actigest 1, par exemple).

Les rots ne sont pas le signe d’une mauvaise digestion mais ils traduisent l’évacuation de l’air dégluti pendant le biberon. Il faut donc faire plusieurs pauses pendant le biberon, limiter la déglutition d’air en utilisant des biberons avec valve pour limiter l’entrée d’air, desserrer très largement les couches. Si les rots ne sont pas suffisants, cela facilite les régurgitations.

Continuez les lavages de nez avant le biberon tant que la rhinite persiste. Mais mettez bien le tête de votre bébé sur le côté pendant le lavage, votre enfant étant à plat ventre, afin que le sérum physiologique ressorte complètement par la narine opposée.

Ne réveillez pas votre enfant même si l’intervalle entre deux biberons vous paraît long.