Partager

Quelle altitude autorisée à 3 et 6 ans ?

il y a 3 ans

Bonjour, Je souhaite emmener mes enfants de 3 ans (et 3 mois) et de 6 ans visiter des parcs naturels en montagne. Jusqu’à quelle altitude est-il raisonnable d’aller ? L’itinéraire choisi comporte quelques portions de route situées entre 2500 et 2800m d’altitude. Une autre jusqu’à 3700m d’altitude. Nous souhaiterions également randonner en montagne (et donc dépasser les 2500m d’altitude ponctuellement). Nous logerons quelques nuits (au moins 4 de suite) en altitude à environ 2300m. Cela est-il déconseillé ? Les recherches que nous avons pu effectuées donnent des résultats très variables. Je vous remercie d’avance pour les informations que vous pourrez m’apporter. Bien cordialement.

Voyage de trois semaines dans les parcs nationaux américains dont une semaine au Yellowstone, altitude moyenne de 2400m avec quelques passages à plus de 2600m voir 3000m Voyage également dans les Rocky Moutains avec une route en moyenne entre 2500m et 3500m d’altitude (pics à 3800m) sur une journée Autre passage dans un parc (sur une journée) à 2700m. Randonnées en montagne prévues : entre 2300m et 3000m

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

On autorise les bébés à prendre l’avion à cet âge, or la cabine des avions est pressurisée comme si l’on se trouvait à 2000 mètres d’altitude. Ceci signifie que vos enfants peuvent aller jusqu’à 2000m sans danger.

A moins de 1000 mètres, on considère qu’il s’agit d’une altitude basse, alors qu’aux environs de 2000 mètres, on parle d’altitude moyenne.

– Problème de température.

En été, il n’y a pas à cette altitude de problèmes de froid. Les promenades à 2000 mètres sont bien sûr autorisées et il faudra beaucoup plus se méfier des coups de soleil et de la chaleur: prévoyez crème solaire, chapeau, lunettes, boisson… En hiver il faut se méfier aussi du soleil, mais en plus du froid, surtout que votre bébé, contrairement à vous, ne bouge pas… Attention à la circulation dans les membres si vous utilisez un porte-bébé. Réservez les promenades aux meilleures heures ensoleillées de l’après-midi, mais limitez les sorties s’il gèle, surtout s’il y a du vent.

– Hypoxie.

A 2000mètres, l’oxygène diminue très légèrement. On neressent un gènequ’à l’effort, et le bébé ne sera pas concerné. Le MAM (mal aigue des montagnes) existe au-dessus de3000 mètres (Pic de l’aiguille du Midi). Dans ces circonstances, il faut être très vigilant, car les signes sont très atypiques chez le nourrisson et l’enfant. Essayez donc de rester en dessous de 3000 pour les balades, pour les trajets en voiture, ça craint beaucoup moins.

– Barotraumatisme.

Le barotraumatisme est dû à une variation rapide d’altitude et de pression (remontée mécanique, voiture): il se traduit par des otalgies (douleurs de l’oreille) et peut aller jusqu’à la perforation tympanique.
Il est favorisé par les pathologies ORL (rhinopharyngite en cours, répétées, antécédents d’otites aigues, otite séromuqueuse). L’exemple le plus typique est l’otalgie provoquée par la descente très rapide du téléphérique de l’aiguille du midi à Chamonix.
Il est conseillé de faire des paliers (500 mètres) et donner à boire à votre enfantpour la faire déglutir et ainsi détendre ses tympans.

Bonnes vacances. Vous allez vous régaler.