Partager

2 ans, séparation difficile le matin à la crèche : que faire ?

il y a 9 mois

Bonjour, j’aurai besoin de petits conseils.

Voilà, mon petit garçon Tom, de 2 ans passés est en pleine forme, mais la séparation avec papa et maman est compliquée… On arrive à trouver des alternatives sauf pour la crèche…
Il va a la crèche depuis qu’il est bébé, 4 jours par semaine, cela se passe très bien (5 min après qu’on soit parti les colères et pleurs sont fini). Il fait de nombreuses activités, joue, il s’épanouit, en revanche au moment de le déposer c’est une catastrophe ! 9 fois sur 10 il y va en pleurant, s’agrippe à nous, hurle demande encore des câlins, veut voir son papa, veut travailler avec maman, veut rester à la maison…
Nous lui parlons beaucoup avant d’y aller, pendant, le soir… Nous communiquons, on lui explique il comprend, nous écoute et nous dit oui… Nous le préparons le rassurons, (on ne s’attarde pas non plus quand c’est comme ça car plus on reste, plus c’est compliqué..). Nous restons sereins mais voilà, ça devient pesant.. Plus de 2 ans que ça dure, on ne sais pas quoi faire.. Il connaît les lieux, y est bien.. Avez-vous des conseils à nous apporter ?
C’est un petit garçon qui est le plus heureux quand on est tous les trois ensemble, il aime être avec nous, peut être trop ? On partage tout ensemble, passons de très bons moments. Il arrive à jouer seul et à s’occuper. L’école l’année prochaine… j’aimerai qu’il arrive à se séparer de nous plus facilement…

Help !! Merci à vous…

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Il se sépare très très bien puisqu’à peine vous avez le dos tourné, il se résigne et passe une très bonne journée. Il vous dit juste très fort ce que vous êtes absolument ravis d’entendre : qu’il vous aime et qu’il préfère être avec vous !! Exactement ce que vous pensez vous aussi : vous l’aimez et préfèreriez être avec lui plutôt qu’au travail !! Tout va bien. Cet enfant exprime son mécontentement de vous quitter c’est tout à fait normal. C’est le contraire qui serait étonnant. Prenez-le avec calme, sérénité et humour au lieu d’en faire un problème et de lui en parler sans arrêt. Montrez-vous un peu ferme aussi : il a 2 ans ! Et comme vous dîtes, essayez de trouver des jeux : qui montre le chemin ? qui sonne ? qui tape le code ? qui fait le bisou le premier ? qui fait le bisou le plus long ? Un bisou de rouge à lèvre de maman sur la main ? Un petit caillou de papa dans la poche ou quel autre objet veux-tu ? En le rendant un peu partie prenante dans la séparation, cela se passera beaucoup mieux qu’avec cinquante mille raisonnements…

Je ne vois pas pourquoi cela se passerait mal à l’école. Il a encore un an pour grandir n’anticipez pas…

Bon courage !