Partager

Anorexie mentale chez le grand enfant et l’adolescent(e)

Mis à jour le 27 janvier 2015

1

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Qu’est-ce-que l’anorexie mentale ?

L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire (TCA) qui concerne environ 1% de la population totale des adolescents.

L’âge de survenue est de plus en plus précoce (dès huit ans) avec un pic vers 12-13 ans et un autre vers 18-20 ans.

Le repérage doit se faire le plus tôt possible pour améliorer la prise en charge et éviter les complications médicales ou psychiques qui peuvent être graves.

Le repérage peut se faire par l’entourage et par le médecin qui suit habituellement l’enfant.

Certains groupes de population sont plus à risque :

  • Danseurs et sportifs de haut niveau (compétition)
  • Enfants ou adolescents pratiquant le mannequinat
  • Enfants malades ayant des régimes particuliers (diabète, hypercholestérolémie, intolérance au gluten, maladie métabolique, etc.)
  • Enfants de parents ayant eu un TCA

On peut observer une modification du comportement alimentaire :

  • Tri
  • Restriction
  • Vomissements provoqués
  • Obsession par rapport à la nourriture et au poids
  • Déformation de la perception de l’image corporelle (l’enfant se trouvant trop gros alors que tous le trouvent maigre).

L’enfant peut aussi se plaindre de nausées ou de douleurs abdominales répétées.

Le ralentissement sur la prise de poids, de taille sont des signaux d’alerte.

Chez l’adolescent(e) un hyper investissement intellectuel ou une hyper activité physique ainsi qu’un retard pubertaire et une absence de règles peuvent être présents.

Dans tous les cas le médecin tracera les courbes de poids, taille et corpulence (IMC) ce qui permet d’identifier les cassures ou ralentissement.

D’autres maladies pouvant donner aussi des symptômes tels qu’amaigrissement et anorexie seront éliminées par le médecin.

Le repérage précoce permet une prise en charge rapide faisant intervenir différents professionnels ainsi que la famille.

Elle doit permettre d’évaluer la situation, de repérer l’absence ou la présence de facteurs de gravité et de limiter ainsi les hospitalisations.

Le traitement repose sur un suivi médical et une psychothérapie avec des objectifs progressifs de poids à atteindre.

Un numéro Azur (mis en place par le réseau TCA francilien) pour les troubles du comportement alimentaire est à votre disposition « Anorexie Boulimie Info Ecoute » au 0810.037.037

Tout trouble du comportement alimentaire chez un enfant ou un adolescent(e) accompagné ou non d’un amaigrissement, doit amener les parents à consulter un médecin.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !