Partager

Les livres entre 3 et 6 ans : un outil d’évasion et de médiation

Mis à jour le 18 octobre 2019 Dr Anne MAHE GUIBERT

1

Entre trois et six ans, votre enfant a acquis la maîtrise de la parole. Il est déjà familiarisé avec l’univers des livres, il sait choisir ceux qu’il préfère, et reconnaître ceux qu’il a déjà lu. Il n’est cependant pas encore indépendant face à la lecture. En tant que parent et éducateur on peut être tenté de proposer des lectures ciblées sur des problématiques que rencontre l’enfant.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Les livres pour transmettre un message

Lire « pour » ou lire « sur »… la tentation pour l’adulte est bien grande de choisir un texte pour faire passer un message, désarmer un conflit, soutenir une argumentation. Certes, les livres peuvent avoir la capacité de dédramatiser, de proposer le recul de l’humour, de la poésie, de la fiction face à des événements de vie qui peuvent troubler tout autant l’enfant que l’adulte. Mais cette proposition un peu trop utilitaire du livre est à envisager avec une infinie prudence. D’abord parce qu’elle est un entrave non négligeable à la gratuité et à la liberté de l’offre que l’ont fait à l’enfant, ensuite parce que les enfants ne sont pas dupes et que si la proposition les sollicite de façon trop frontale ils sauront ne pas s’en saisir, enfin parce qu’ils ne nous ont pas attendu pour lire entre les lignes et pour puiser eux-mêmes dans la littérature des réponses à leurs questionnements intimes avec probablement plus de liberté et de maturité que nous le soupçonnons.

 

Cependant le livre peut être un médiateur bienvenu lorsque les adultes se sentent trop démunis, trop dépassés, trop émus, trop agacés, trop inquiets… pour aborder certains sujets ou certaines étapes de la vie. Le choix de l’ouvrage se doit alors d’être très exigent quant à la qualité littéraire et artistique afin d’ouvrir au plus large le champs des interprétations. L’idée est également de décaler légèrement le thème de la proposition, de faire « un petit pas de côté ». Par exemple lorsqu’un enfant est confronté à l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur plutôt lire un album sur la naissance que sur la jalousie entre frère et sœur, cela peut laisser à l’enfant l’opportunité de faire du lien avec sa propre naissance, ou bien lire des livres sur le cycle de la vie car une naissance est souvent source d’interrogations profondément existentielles sur le sens de la vie. Face  à un événement douloureux comme une séparation des parents on peut proposer des livres sur les émotions, des livres sur les papas et des livres sur les mamans …A chacun d’être créatif, nous les adultes qui suggérons des lectures à nos enfant, les auteurs-illustrateurs jeunesse qui investissent des sujets audacieux mais savent les traiter avec talent et les enfants qui mettent en route leurs capacités d’élaboration face aux histoires que nous leur lisons.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Texte d’introduction à la littérature jeunesse, séminaire des pédiatres en Midi-Pyrénées, Anne Mahé Guibert.

http://lesenfantsdabord.wifeo.com/documents/Liste-de-livres1.pdf

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Associations de promotion de la littérature jeunesse :

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Nos pédiatres sont bénévoles et ne peuvent répondre qu'à un nombre limité de questions par jour. Le nombre maximal de questions a été atteint, n'hésitez pas à revenir sur le site ! Service ouvert du lundi au vendredi midi. Pour toute question concernant la santé de votre enfant, rapprochez-vous d'un professionnel de santé.