> Grand enfant > Scolarité > Besoins particuliers > Les troubles de l’apprentissage
Les troubles de l’apprentissage
Apprentissage
de 6 ans à 11 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "Détecter les troubles de l’apprentissage" sur le site mpedia.fr

Détecter les troubles de l’apprentissage

Un enfant qui souffre de troubles de l’apprentissage a du mal à apprendre tout ce qui n’est pas inné : le langage oral, le langage écrit (lecture, écriture), le langage gestuel, le calcul… En bref, les troubles des apprentissages empêchent des acquisitions scolaires normales et s’accompagnent de difficultés scolaires.

Comment reconnait-on les troubles de l’apprentissage ?

Les troubles de l’apprentissage sont généralement détectés à l’école. L’enfant a de mauvais résultats, il a du mal à lire, à compter ou à écrire… On impute souvent cela, à tort, à une certaine immaturité, à de la fainéantise, à un blocage.

Parmi les troubles de l’apprentissage, on compte les troubles « spécifiques » ou troubles « dys » (dyslexie, dyspraxie, dyscalculie…). Ils concernent des enfants en difficultés scolaires dont l’intelligence est « normale », qui ne présentent pas de déficit sensoriel (troubles de la vision ou de l’audition), de troubles psychiatriques, ou de difficultés familiales (maltraitance ou milieu perturbé…).

Le TDAH (Trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité) et certaines formes de précocité intellectuelle peuvent aussi entrainer des troubles de l’apprentissage : ils sont rattachés aux troubles spécifiques.

Le rôle de l’école dans les troubles de l’apprentissage

En principe, l’école doit proposer des ajustements adaptés à chaque trouble et doit être capable d’accueillir tous les enfants à condition qu’il n’y ait pas de déficience mentale suffisamment importante pour gêner son inclusion dans son groupe d’âge.

Si votre enfant présente des troubles de l’apprentissage, des réunions souvent appelées par l’équipe de suivi scolaire, vont être organisées avec le médecin scolaire, l’équipe pédagogique le ou la psychologue scolaire, l’enseignant référent* et vous-même afin de savoir quelles adaptations peuvent être mises en œuvre.

Certaines sont proposées par l’équipe pédagogique :

  • l’enseignant donne plus de temps à l’enfant pour réaliser un exercice et peut demander à un autre élève de l’aider (tutorat)…
  • il lit l’énoncé de mathématiques s’il présente des troubles de lecture : il risque  sans cela de ne pas comprendre l’exercice et de présenter ensuite des difficultés en mathématiques…
  • il propose de le placer à proximité du pupitre et du tableau s’il présente un trouble de l’attention…

Rassurer votre enfant, mettre des mots sur son trouble, lui donner des repères sont autant de démarches importantes pour qu’il reprenne confiance en lui.

L'avis du pédiatre

Quand un doute s’installe concernant un possible trouble de l’apprentissage chez votre enfant, il est important de consulter un médecin spécialisé pour pratiquer un bilan. Cela permettra de définir, avec lui et les enseignants, les actions à mettre en œuvre afin qu’il poursuive une scolarité normale.

Haut de page
Experts
Article publié le 14/11/2014 Mis à jour le 21/01/2015
Mémoriser Je vous recommande l'article "Détecter les troubles de l’apprentissage" sur le site mpedia.fr