Partager

Comment être propre à 2,5 ans pour les selles ?

Dernière question posée le 02/04/2021

Mon fils a deux ans et demi. En septembre nous avons décidé d’enlever les couches car elles étaient sèches la nuit et à la sieste et qu’il savait faire pipi aux toilettes. Il est propre pour les pipis sauf quelques accidents (enfin si on peut considérer qu’un enfant soit propre quand ce sont les parents qui doivent lui faire penser d’aller aux toilettes).

Pour les cacas c’est une autre paire de manches : au début il avait bien pris conscience de son envie de faire caca, il avait quelques accidents mais dans l’ensemble il faisait aux toilettes à la maison et chez la nourrice.

Maintenant c’est dans le caleçon tous les jours, il se cache pour faire. J’ai tout essayé: d’être compréhensive, d’être ferme, de lire des histoires éducatives, de faire du chantage, de le faire nettoyer…

Une fois je lui ai proposé de demander une couche pour faire ses selles et de l’enlever après, ca n’a fonctionné qu’une seule fois.

Je suis tellement à bout que je n’ai qu’une envie c’est de lui remettre des couches 24h/24 mais de continuer à l’emmener aux toilettes pour faire pipi.

Je craque et cela prend une place tellement importante dans notre vie en ce moment que c’est très fatiguant. Est-ce qu’il est vraiment prêt ? (Ps : il ne rentre à l’école que l’an prochain).

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Pour couper court à votre question: non, il n’est pas prêt. Pour le pipi c’est très bien, mais pour les selles il n’y arrive pas ou ne veut pas. Sachez que la très grande majorité des enfants, encore plus des garçons, ont encore la couche la nuit à son âge. On ne parle d’énurésie qu’à partir de 6 ans.

Pour diminuer un peu le stress à la maison et remettre les pendules à zéro, je vous recommande de lui remettre des couches culottes pour une courte durée, sauf si il s’y oppose fermement. Mais je vous sens assez à bout de nerfs.

Ensuite essayez de l’encourager avec douceur, et restez éventuellement un peu près de lui quand il est sur les toilettes ou sur le pot. Pensez au réducteur ET au tabouret pour les pieds. Il est impossible de pousser avec les pieds en l’air.

S’il préfère émettre ses selles dans une couche, ce n’est pas dramatique, c’était même une bonne idée. Proposez-lui de nouveau la couche, qu’il la réclame pour émettre ses selles, nettoyez-le ensuite et remettez-le en slip. C’est une forme de propreté.

Ne rentrez surtout pas dans une relation conflictuelle à ce sujet même si cela vous énerve. C’est la première fois dans sa vie que vous ne pouvez pas gagner et votre fils est dans une position de force.

Proposez régulièrement d’aller aux toilettes et imposez à heures régulières.

Repérez les moments où il fait ses selles, afin de le mettre sur les WC à ce moment là. Profitez du reflexe gastro-colique et mettez le sur les toilettes directement après les repas.

Les premiers essai de propreté étaient peut être un peu précoce, d’ou son blocage maintenant.

Mais surtout pas de dispute, pas de menaces. Félicitez le si il y arrive, mais n’exagérez pas et ne montrez pas trop comment c’est important pour vous.

Evitez l’exposition aux écrans qui sont déconseillés à cet âge. La télé ne doit pas être une alternative aux toilettes, surtout avant de partir à la crèche.

Restez patiente…

Faites bien vérifier par son médecin qu’il n’a pas de fissure anale ou d’autres raisons organiques de se retenir.

– Grosse pression pour supprimer les couches,

– Accès de constipation avec fissure anale: ceci est très douloureux et entraîne une forte peur d’évacuer les selles,

– Traitement (antibiotique, fer, etc.),

– Changement de régime alimentaire (excès de riz, carottes, bananes, etc.),

– Difficultés chez la nourrice ou changement de nourrice,

– Souci familial (décès, maladie, chômage, séparation, etc.),

– Rivalité avec un frère ou une sœur,

– …

Une fois la cause identifiée, il restera à traiter cette cause.

La lecture de livres à ce sujet est très bien. Vous en trouvez sur le site (la taupe etc.): devenir propre.