Partager

Dois-je être plus ferme avec mon fils de 2 ans ?

Dernière question posée le 15/01/2016

Bonjour,

Quand je suis dans un magasin, mon fils de 2 ans et 4 mois ne me suis pas même si je me mets à sa taille et que je lui explique pourquoi il faut qu’on parte par exemple. j’ai essayé de m’éloigner, il ne vient pas. Je dois le porter pour sortir ou le mettre dans le caddie.

Comment faire pour qu’il accepte de venir avec moi ?

Sinon autre question, quand on est dans la rue et que je souhaite rentrer à la maison et qu’il ne veux pas, il se met par terre alors que j’ai un petit de 4 mois dans les bras et qu’il fait froid. Je suis obligé là encore de le prendre comme je peux en me faisant mal.

Comment faire pour que mon enfant ne le fasse plus ?

Dois-je être plus ferme ?

Merci

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Autant que de lui faire comprendre à lui ce que vous voulez de lui, il vous faut essayer de comprendre ce que lui veut. Un enfant de 2 ans et demi est beaucoup dans ce qu’il vit dans l’instant et selon son désir à lui. Bien sûr qu’il comprend ce que vous lui dites («suit moi parce que on doit partir») mais lui est justement attiré par tout autre chose qu’il a en tête. Ce n’est pas drôle du tout d’être dans un super marché à 2 ans et demi, surtout si on n’a pas le droit de courir partout. Ce n’est pas drôle du tout de rentrer à la maison alors qu’on a envie de courir dans la rue, de monter sur les marches des porches, de ramasser des cailloux ou des feuilles … On ne peut pas demander à un enfant de cet âge «d‘obéir» sans discussion. Ce qu’il convient de faire pour le motiver dans ce qu’on veut l’amener à faire c’est de le faire participer, de lui confier une tâche qui va dans le sens de ce que l’on veut. C’est pour cela que dans certains supermarchés il y a des petits cadies pour enfant où ils mettent leurs propres courses. S’il n’y en a pas dans le vôtre vous pouvez très bien lui confier un petit panier et le remplir de telle ou telle boite qui le concerne et lui demander de les porter à la dame de la caisse… Pour rentrer à la maison c’est pareil, trouvez un jeu qui l’implique et le fasse avancer ( «tu vas jusqu’à cette vitrine là et tu me racontes tout ce que tu vois quand j’arrive» «on va faire un jeu: tu marche à reculons, puis sur le côté etc…» ) J’invente des exemples mais c’est ça l’idée: impliquer votre enfant, faire que ce qui devrait lui être seulement imposé ( et contre lequel il s’ oppose) devienne amusant pour lui ou en tous les cas intéressant. Il faut marcher à sa vitesse, lui faire partager ce que vous faites et non pas seulement imposer. C’est très très bien de lui expliquer comme vous faites mais ça ne suffit pas car il ne comprend pas la finalité globale et il n’est pas forcément d’accord.

Il faut beaucoup se mettre à la place d’un enfant pour comprendre ses réactions et avoir une patience infinie…