Partager

Conseils sur la DME : quels légumes ? Quelles quantités ?

il y a 2 ans

Bonjour,

Mon bébé de 5 mois et demi est allaité exclusivement, j’aimerais avoir des conseils sur la Diversification Menée par l’Enfant (DME) que j’aimerais débuter vers ses 6/ 7 mois.

Avec quels légumes et en quelles quantités ? Qu’en pensez vous ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Bonjour,

Il est actuellement recommandé de donner dans la main de votre bébé, dès l’âge de 6 à 8 mois, des morceaux de pain riches en croûte et des biscuits, et dès 8 à 9 mois des petits morceaux de légumes, de fruits et de fromage. Ces morceaux seront idéalement proposés dans une assiette séparée afin que l’enfant puisse manger la purée et la compote à la cuillère, alors qu’il prendra les morceaux directement avec les doigts, même si cela engendre quelques salissures… !

La convivialité et la découverte de nouveaux aliments en famille ou avec des enfants du même âge en collectivité est très importante pour une diversification alimentaire réussie.

Les recommandations actuelles insistent également sur le fait de respecter l’appétit et les goûts de votre enfant. Cependant, s’il refuse un aliment, s’il est conseillé de ne surtout pas forcer l’enfant, il est important de proposer à nouveau l’aliment refusé 2 à 3 jours plus tard, dans une ambiance détendue et conviviale. Si votre bébé refuse à nouveau l’aliment, ne vous découragez pas et recommencez 2 à 3 jours plus tard, et ainsi de suite. Ainsi, il a été démontré qu’après parfois 8 présentations de l’aliment initialement refusé, sans aucun forcing mais avec détachement et bonne humeur, celui-ci est finalement accepté et même apprécié par l’enfant. Le risque étant, si l’on n’insiste pas en représentant régulièrement l’aliment concerné, qu’il soit refusé pour longtemps, voire même définitivement.

La Diversification Menée par l’Enfant (DME), dans ses principes, correspond à ce qui est actuellement proposé par les recommandations nutritionnelles actuelles, pour permettre à l’enfant d’utiliser ses petites mains pour découvrir les aliments par lui-même. Par contre, une DME pure et dure, méthode selon laquelle un bébé est totalement autonome dans ses choix, n’est pas conseillée par les spécialistes de la nutrition infantile. En effet, comment un bébé saurait-il ce qui est bon pour lui, tant au niveau des choix d’aliments que de leurs quantités ? D’autant qu’on sait qu’actuellement, les jeunes enfants consomment 4 fois trop de protéines (cet excès étant délétère pour les reins et entraînant un fort risque d’obésité ultérieure) et  manquent en revanche d’apport de matières grasses dans leur alimentation, alors que ces dernières sont indispensables à leur développement cérébral…

En ce qui concerne le choix des aliments et les quantités préconisées à chaque âge, je vous invite à consulter nos menus-type, qui pourront vous accompagner au cours de la diversification alimentaire de votre bébé.