Partager

Comment garder son calme face aux cris de mon fils de 2 ans ?

il y a 1 an

Bonjour,

Mon fils de 2 ans crie de plus en plus. À la moindre frustration ou même quand on joue avec lui ou quand il joue avec ses cousins, il crie beaucoup. Quand il s’énerve, il fait des crises à devenir tout crispé et inconsolable…
Je me dis que c’est lié au fait qu’il ne parle pas encore, du moins ça reste encore beaucoup du charabia, même si on distingue quelques vrais mots, mais il ne fait clairement pas de phrases.

Le problème est que j’ai tendance à vite perdre patience et m’énerver contre lui. J’ai beau lui expliquer de ne pas crier, qu’il y a d’autres moyens de s’exprimer, mais il ne comprend pas (ou n’en fait qu’à sa tête ?).
Je ne sais vraiment pas comment me comporter avec lui. C’est un enfant, qui n’écoute pas beaucoup et qui a son caractère. Je suis devenue assez dure avec lui mais du coup on est quand même souvent “en conflit” et je ne veux pas de ça. J’ai tellement peur que ce soit un enfant gâté, que finalement j’ai peur d’être trop dure avec lui, à être tout le temps sur son dos… En ce moment il veut toucher absolument à tout, beaucoup me disent que c’est une étape normale mais j’ai peur qu’il prenne l’habitude et qu’il pense que tout est permis, ou tout lui appartient (exemple : il adore la cuisine, il veut tout le temps jouer avec les tasses, les casseroles, la bouilloire…). Pendant un moment je ne refusais pas, je le laissais jouer avec des casseroles… Mais il en veut toujours plus.

Franchement je ne sais pas comment trouver l’équilibre entre fermeté et un peu de laisser aller.

Merci de vos conseils.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Mais pourquoi donc être dure avec un petit bonhomme de 2 ans qui apprend toute la journée des choses nouvelles, qui expérimente, qui refait 10 fois ce que vous que vous ne voulez pas qu’il fasse avant de bien intégrer ce que veut vraiment dire “non”.  Il apprend et il ne comprend pas tout ! Croyez-vous qu’on apprenne dans la crainte et les réprimandes ? Bien sûr que non ! Je suis sûre que vous savez bien que non puisque justement vous vous remettez en question et cela est tout à votre honneur. On apprend dans la sérénité, dans la gentillesse, dans les encouragements et surtout dans la confiance et par l’exemple.

Pourquoi être toujours “sur son dos” ? Bien sûr il a mille choses à apprendre mais il faut y aller doucement, chaque chose en son temps. Il y a des choses très importantes qui sont interdites parce qu’elles sont dangereuses (ne pas vouloir donner la main dans la rue par exemple) et là il faut être intransigeant. Mais d’autres choses sont vraiment sans importance, par exemple il peut bien jouer avec les casseroles ! (vous le rangerez après). Alors avant de dire “non” et d’interdire posez vous la question suivante “est-ce si important à 2 ans ?” et si c’est important alors dites lui gentiment (mais fermement) que vous n’êtes pas d’accord. Il va peut-être crier et hurler et vous lui direz gentiment que vous comprenez bien qu’il est très en colère parce que vous avez dit non mais que c’est comme ça et vous lui proposez de le consoler de sa colère mais vous ne revenez pas sur votre “non”

Si vous ne voulez pas qu’il crie essayez vous d’être très calme, de ne pas crier, y arrivez-vous ?, de le faire vivre calmement et très régulièrement. Le faites-vous ?

Alors si tout est calme autour de lui et qu’il n’y a aucune raison de crier, quand il le fait, amenez-le à l’écart des autres, gentiment, et câlinez-le en lui disant que vous ne voulez pas qu’il crie.

Vous verrez, peu à peu, en vous calmant dans vos exigences, en rassurant cet enfant, en ne lui en demandant pas trop, en remarquant tout ce qu’il fait de magnifique, vous aurez un enfant tout calme, confiant en lui et en vous… et pas un enfant gâté je vous promets.