Partager

Comment expliquer à ma fille de 3 ans l’absence de son papa ?

il y a 2 mois

Bonjour,

Comment expliquer à ma fille de trois ans que son papa l’a abandonnée à 15 mois ? Elle n’a plus de nouvelle de lui depuis.
Mon nouveau compagnon (vit avec nous depuis 1 an) peut devenir son papa de cœur avec le comportement et l’amour qu’il lui apporte, et qu’elle lui apporte aussi.
En effet, à 15 mois le papa de ma fille est parti sans se retourner. Il était très proche d’elle et du jour au lendemain il a pris ses affaires, il a quitté le domicile familial, n’a donné plus aucune nouvelle même pour les procédures de divorce, il n’a plus sa fille. Elle n’a plus aucun souvenir de lui même en lui présentant les photos, il n’y a personne qu’elle n’appelle Papa. Toutefois mon compagnon a une relation père fille avec. Elle l’aime beaucoup, elle ne l’appelle pas Papa mais pas un surnom. Quand elle parle de papa elle dit que c’est pour les enfants, pas pour elle, comment aborder cette abandon et comment lui faire choisir d’appeler mon compagnon Papa si elle veut bien sûr ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Votre fille a un père, il ne vit pas avec vous et effectivement il vous a abandonnées vous et votre fille commune. Mais il existe et peut-être le reverra-t-elle un jour. Qui sait ? Il y a fatalement un jour où tous les enfants dans cette situation d’abandon veulent retrouver leur parent et il font des démarches parfois incroyables pour y parvenir même si, une fois ces démarches abouties et que le dénouement est à leur portée, ils s’arrêtent parfois. Son père, votre petite fille l’a appelé “papa” pendant 15 mois. Elle a donc eu un “papa” mais il n’est plus là. Il est ailleurs mais il n’est pas mort. Quand elle regarde ses photos de petite fille elle le voit et vous lui dites c’était ” ton papa” ou ” ton papa quand tu étais petite” Et quand elle vous posera la question “il est où ?” vous expliquerez le plus tranquillement possible, sans animosité si vous le pouvez, ce qu’il s’est passé. Elle posera surement la question plusieurs fois en grandissant et vous y répondrez le plus honnêtement possible au fur et à mesure de ses possibilités de compréhension. Je vous assure que ce sera très simple de le faire ainsi progressivement. En tous les cas je vous exhorte à ne pas garder de secret ou de non dit qui complique toujours terriblement les choses en grandissant.

Vous ne me dites pas comment elle appelle votre compagnon mais en tous les cas elle lui a donné un surnom et ce qui serait bien pour elle (et lui) c’est que personne d’autre qu’elle ne l’appelle de ce surnom là ainsi ce serait leur lien à eux. Dans le cas où plusieurs personnes, y compris vous peut-être, appellent ce monsieur par le même surnom je crois que pour la distinguer dans cette relation “paternelle” il serait souhaitable qu’elle l’appelle “papa untel”.

Par exemple “papa Ludo” (pour Ludovic) ou “papa Fred ( pour Frédéric” ) Ainsi elle aurait son appellation à elle, lui serait appelé “papa” et il serait distingué du “Papa de quand elle était petite”.

Il me semble que cette solution met tout le monde à sa place.