Partager

Rentrée en crèche à 3 mois, j’ai peur pour son sommeil en collectivité

il y a 4 ans

Bonjour,

Mon fils de bientôt 3 mois doit aller à la crèche à partir de la semaine prochaine. J’ai peur de sa capacité d’endormissement là-bas.

En effet, il n’arrive pas à s’endormir seul ou à enchaîner ses cycles la journée sans aide. Il fait 4 siestes par jour. Une première le matin, après son biberon, dans son transat, une deuxième en écharpe en fin de matinée, en début d’après-midi il dort mais difficilement, il faut l’aider à enchaîner ses cycles et être avec lui, une dernière quand je le promène le soir. Du coup, j’ai peur qu’il n’arrive pas à dormir à la crèche…et que je le récupère crevé. Il ira à la crèche de 7h30 a 15h30 tous les jours.

Je vous remercie !

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Je comprends que cette séparation soit difficile pour vous… Elle l’est pour toutes les mamans ! Vous parlez de vos craintes par rapport au sommeil, mais je sens bien que votre inquiétude dépasse cette seule question et que c’est difficile pour vous de mettre ce tout petit bébé dans d’autres bras. Tout cela est légitime, toutes les mamans qui travaillent le vivent et je puis vous assurer que toutes le surmontent au final.

Vous avez beaucoup de chance, et votre bébé aussi, d’avoir trouvé une place en crèche et qu’il y ait de si courtes journées. Alors réjouissez-vous. Il va être confié à du personnel très compétent et aussi très bienveillant, dont c’est le travail de câliner les bébés, et qui n’a rien d’autre à faire que ça puisque c’est son travail. Les dames berceront votre bébé si c’est nécessaire, ne vous inquiétez pas, et lui s’habituera progressivement à s’endormir seul, car il devient grand maintenant et de toutes les façons ne devrait plus avoir besoin de ce contact permanent.

En revanche, je suis étonnée que pour une mise en crèche dans une semaine vous n’ayez pas encore commencé l’adaptation avec une petite période de sommeil. Il faut le faire progressivement.

Bonne chance pour la reprise du travail et la séparation, mais vous verrez, tout va bien se passer.