Partager

Les risques du tabac pendant la grossesse

Mis à jour le 30 juin 2015 L'équipe de rédaction

Écrit par l'équipe de rédaction

1

La survenue de pathologies attribuables au tabagisme est bien connue: cancer du poumon et du larynx, maladies cardio-vasculaires… Outre les pathologies déjà observées chez les hommes, le tabagisme féminin comporte des spécificités particulièrement inquiétantes lorsque l’on envisage d’avoir un bébé. Attention également au tabagisme passif (mais aussi à l’alcool et aux drogues).

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Pourquoi arrêter de fumer ?

Il existe de multiples raisons d’arrêter de fumer, d’autant plus lorsque l’on est enceinte. Les conséquences pour le foetus pouvant s’avérer néfastes.

L’ancienneté du tabagisme est un plus grand facteur de risque que la dose de tabac consommée.

Seul l’arrêt total est bénéfique : la diminution du nombre de cigarettes n’est pas à conseiller.

L’arrêt du tabac doit intervenir avant la grossesse ou du moins le plus tôt possible pendant la grossesse. Il est toujours utile quel que soit le terme et après l’accouchement.

Huit bonnes raisons d’arrêter de fumer dès que l’on tombe enceinte

  • Le risque de fausses couches spontanées et grossesses extra-utérines augmente.
  • Le tabagisme maternel pendant la grossesse augmente le risque d’accidents en cours de grossesse : hématome rétroplacentaire, placenta bas inséré, accouchement prématuré…
  • En raison du passage de l’oxyde de carbone (CO) inhalé par la mère à travers le placenta, un risque de retard de croissance intra-utérin est souvent constaté.
  • Le risque de mortalité fœtale est multiplié par 2 (effet du CO et de la nicotine sur les vaisseaux sanguins).
  • Le taux global des malformations chez les enfants de fumeuses n’est pas différent de celui de la population, mais on note néanmoins l’augmentation de certaines anomalies spécifiques : fentes palatines (autrefois appelées “bec de lièvre”), malformations du crâne…
  • Chez le nouveau-né, le risque de mort subite du nourrisson est multiplié par 2 à 3.
  • Les difficultés légères (troubles de l’apprentissage, troubles du comportement) sont plus fréquentes chez l’enfant.
  • On constate une augmentation de l’asthme, des otites, rhinopharyngites, bronchiolites chez les enfants ayant été exposés au tabac pendant la grossesse.

Que faire si la maman n’a pas réussi à arrêter de fumer ?

En plus des risques dus au tabagisme actif de la femme, les risques liés au tabagisme passif (compagnon, milieu socioprofessionnel) doivent aussi être pris en compte. L’implication du futur papa est donc bénéfique : elle permet d’éviter l’exposition du futur nouveau-né au tabagisme passif.

Si la future maman n’a pas réussi à arrêter de fumer avant de tomber enceinte, la grossesse peut être une motivation à condition qu’elle soit peu dépendante.

En cas de forte dépendance, l’arrêt complet du tabac est plus difficile et un accompagnement est nécessaire. L’utilisation de traitements nicotiniques de substitution (formes orales et timbres transdermiques) est possible en cours de grossesse ; il est nettement préférable à la poursuite du tabagisme…

En cas de forte dépendance ou d’échec de la prise en charge par l’équipe obstétricale, il faudra avoir recours à une consultation spécialisée pluridisciplinaire de tabacologie.

L’allaitement maternel est toujours à privilégier, même si la maman n’a pas réussi à arrêter le tabac, en raison de la balance bénéfice-risque en faveur de l’allaitement. Pour aider la maman, le traitement nicotinique substitutif est permis pendant l’allaitement, la forme orale du substitutif devant être privilégiée (gommes…)

A défaut de l’arrêt total, il est préférable d’allaiter à distance de la dernière cigarette et d’éviter au bébé tout tabagisme passif.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Le grand Livre de la grossesse édité par les Editions Eyrolles écrit par le Collège national des gynécologues et obstétriciens français sous la direction du Professeur Jacques Lansac, édition 2012/2013.

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.