Partager

Sur quels critères vous baser pour choisir la maternité dans laquelle vous allez accoucher ?

Mis à jour le 24 septembre 2018 3 de nos experts

1

De nombreux critères sont à prendre en compte dans le choix de l’établissement dans lequel le bébé va voir le jour, afin qu’il vous corresponde le mieux.
S’il y a un risque de pathologie pour la mère ou l’enfant, il s’agit de vérifier la nomenclature des maternités (I, II, ou III), en fonction des niveaux de prise en charge.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

+

Comment choisir sa maternité ?

+

Comment Anaïs a-t-elle choisi sa maternité ? Interview

Choisir sa maternité : quelles questions se poser ?

Si la grossesse se passe bien, réfléchissez aux critères qui vous tiennent le plus à coeur, en vous posant différentes questions :

  • la proximité par rapport à votre domicile est-elle importante pour vous ?
  • quelles sont les différentes préparations à la naissance proposées (haptonomie, ateliers nesting, préparation à l’allaitement…) ?
  • y a-t-il un espace détente pour bouger pendant le travail ?
  • que propose la maternité en matière de gestion de la douleur pendant le travail et l’accouchement ?
  • combien de temps aurez-vous avec le bébé en salle de naissance ou de réveil ?
  • que propose-t-elle en termes d’information et de soutien à l’allaitement ?
  • quelle sera la place du papa ?

C’est votre accouchement, peut-être vous posez-vous d’autres questions, et aucune ne doit être laissée de côté !

Maternité de type I

Elle prend en charge les grossesses dites “normales”, celles qui sont prévues, au départ, comme à “bas risque” pour la mère et pour le bébé.

En cas de pathologie ou de problème liés à la grossesse, la maternité entre en relation avec une maternité de niveau II ou III, pour un éventuel transfert de la femme enceinte.

La maternité de type I ne dispose pas de service de pédiatrie dans l’établissement. Il y a cependant un pédiatre attaché qui examinera l’enfant après sa naissance. Il peut être appelé en cas de besoin.

Maternité de niveau II

Elle assure le suivi des grossesses dites “normales” mais aussi des grossesses pathologiques et leurs accouchements, si la naissance peut se produire après 34 SA.

Elle se situe dans un établissement qui dispose d’un service de pédiatrie ou de médecine néonatale. Il y a donc un pédiatresur place. En cas de problème spécifique, comme un terme inférieur à 34 SA ou un poids inférieur à 1.5kg, la maternité pourra prévoir l’éventuel transfert de la femme enceinte dans un délai raisonnable, vers une maternité de type III.

Maternité de type III

Elle est située dans un établissement doté d’une unité de soins intensifs ou d’un service de réanimation pédiatrique ou néonatale. Ce type de maternité prend en charge les grossesses normales si la future maman habite près de la maternité.

Elle accueille aussi les grossesses pathologiques et surtout celles où il est prévu que le nouveau-né soit hospitalisé dans un service de néonatologie pour une surveillance intensive et des soins spécifiques (enfants de moins de 34 SA, de moins de 1,5 kg ou présentant une pathologie nécessitant des soins particuliers ou une intervention chirurgicale à la naissance). Les maternités de type III accueillent des femmes en provenance des maternités de niveau I ou II de la région.

Si la grossesse est normale et que le bébé n’a pas de pathologie, l’accouchement peut s’effectuer dans n’importe quelle maternité. S’il y a un problème en fonction du terme, il faut comprendre la nécessité d’un transfert avant la naissance dans un établissement où le bébé recevra les soins adaptés à son état et à son âge. Sachez que les transferts dans un autre établissement ne représentent qu’1% des naissances.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Le grand Livre de la grossesse édité par les Editions Eyrolles écrit par le Collège national des gynécologues et obstétriciens français sous la direction du Professeur Jacques Lansac, édition 2012/2013.

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Plus que 7 questions disponibles aujourd’hui