> Nouveau-Né > La naissance > Les 1ers gestes > Premiers réflexes
Premiers réflexes
1er réflexe
Nouveau-Né
Mémoriser Je vous recommande l'article "Réflexes de son bébé à la naissance" sur le site mpedia.fr

Réflexes de son bébé à la naissance

A la naissance, votre enfant possède de nombreux réflexes, preuve que son système nerveux fonctionne bien. En apprenant à les connaître, vous comprendrez mieux les réactions de votre bébé et vous pourrez le réassurer plus facilement. 

Le réflexe de succion et d’orientation

Le réflexe de succion est un réflexe vital qui permet à votre enfant de se nourrir. Pour le réflexe d’orientation, vous remarquez que si vous touchez ou caressez le bébé doucement de chaque côté des joues, il va tourner automatiquement la tête du côté stimulé pour attraper le sein ou la tétine du biberon.

Dès la naissance, votre tout petit va apprendre de façon spontanée comment téter votre sein, même s’il s’agit de l’orienter et de l’installer de façon adéquate. Laissez lui du temps pour trouver seul le sein, c’est ainsi qu’il apprend le mieux. Lui tenir la tête, le forcer peut perturber le réflexe de succion et lui faire refuser définitivement de prendre le sein.

Ce réflexe est également pour votre enfant un moyen de se rassurer, de se calmer. Il pourra, par exemple, se calmer en suçant votre doigt lorsqu’il pleure ou qu’il est agité. 

1er réflexe

Le réflexe de marche automatique

La recherche de ce réflexe fait partie des tests effectués par les équipes médicales à la naissance.

En tenant votre bébé debout sous les bras, il a le réflexe de prendre appui puis de lever la jambe, et de faire quelques pas comme s’il pouvait marcher. Ce n’est pas encore pour tout de suite, mais votre enfant anticipe ce mouvement.

Veillez toutefois à ne pas trop solliciter ce réflexe chez votre bébé, car son organisme et ses muscles ne sont pas encore prêts pour marcher. Le mettre en appui trop souvent sur ses pieds et ses jambes, renforce les muscles du dos dans une position vers l’arrière au contraire de ce qui lui est nécessaire pour un développement psychomoteur harmonieux.

De la naissance à la marche, votre enfant a, en effet, besoin d’avoir la colonne vertébrale « enroulée » vers l’avant. Ses bras vont progressivement se rapprocher lui permettant de visualiser et découvrir ses mains, se tourner d’un côté à l’autre, un peu plus tard il va sucer ses pieds… et tous ces mouvements qu’il répète souvent inlassablement constituent des apprentissages importants pour acquérir la position assise seul puis la marche sans l’aide de l’adulte.

Le réflexe d’agrippement ou « grasping »

C’est le réflexe qui remplit de joie les parents ! Lorsque vous touchez la main ou les doigts de votre bébé, il s'agrippe, en serrant fortement votre index par exemple, au point que vous avez l’impression de pouvoir le soulever ! Votre enfant a le même réflexe avec ses orteils, lorsque vous lui touchez la plante des pieds. C’est aussi un moyen pour votre nouveau-né de se rassurer. 

Le réflexe de Moro

Le réflexe de Moro est un réflexe archaïque du nouveau-né, une réaction involontaire et spontanée, signe d’un réflexe de défense. A l’écoute d’un bruit soudain, lors d’un brusque changement de lumière, ou encore pendant un changement de position rapide votre bébé va rapidement écarter dans un même mouvement ses bras et ses jambes, avant de les refermer et de se mettre à pleurer parfois. A ce moment là, votre enfant vous montre qu’il est déstabilisé et cela génère en lui un sentiment d’insécurité.
 
Pour rassurer votre enfant, n’hésitez pas à le prendre dans vos bras et à l’envelopper, à le contenir. Les nouveaux nés, encore habitués à la protection du ventre de leur mère, apprécient peu le vide, c’est pourquoi ils se recroquevillent souvent, se mettent en boule. C’est aussi la raison pour laquelle ils aiment particulièrement être contenus dans vos bras, lorsque vous leur donnez un appui dans le dos et que vous leur donnez des limites spatiales, en les entourant, de la tête aux pieds. 
 
En grandissant, le réflexe de Moro se transforme chez l’enfant en réflexe de sursaut. 
 
Ces réflexes disparaissent, progressivement. C’est le cas du réflexe de Moro que vous pourrez constater chez votre enfant jusqu’à 4 ou 5 mois environ. Ce n’est qu’à partir de ce moment là que la majorité des réflexes de votre bébé vont se transformer en mouvements volontaires. 

Question de parents :

 

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 15/05/2012 Mis à jour le 31/05/2016
Sources

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Le grand Livre de la grossesse - Collège national des gynécologues et obstétriciens français - direction J.Lansac - Editions Eyrolles 2012/2013

Mémoriser Je vous recommande l'article "Réflexes de son bébé à la naissance" sur le site mpedia.fr