> Nouveau-Né > La naissance > La première têtée > Première tétée
Première tétée
Première tétée
Nouveau-Né
Mémoriser Je vous recommande l'article "La première tétée" sur le site mpedia.fr

La première tétée

Dans l'idéal, la première tétée a lieu dans les deux heures qui suivent la naissance. Posé nu contre le ventre de sa mère, le nouveau-né rampe seul jusqu'au sein et finit par atteindre de lui-même le mamelon. Il est important de ne pas perturber le bon déroulement de cette première tétée propice à des échanges très intenses entre la mère et son enfant.

La première tétée doit avoir lieu dans les 2 premières heures

Durant une à deux heures après l'accouchement, le nouveau-né est en phase dite d'éveil calme et d'alerte très propice aux apprentissages. La première tétée a lieu idéalement au cours de ces deux heures qui suivent la naissance : les réflexes (reptation, fouissement, succion) du bébé sont alors à leur maximum.

Le bébé est posé en peau à peau

Si le bébé est en bonne santé, il est tout de suite placé nu, ventre contre sa mère, le visage tourné et le nez bien dégagé. Il est séché avec un linge préchauffé puis la maman et le bébé sont recouverts d'un linge chaud pour que tous les deux ne prennent pas froid. 

Il rampe seul vers le sein

Guidé par son odorat, le bébé rampe en direction du sein. Après un temps variable, de quelques minutes à plus d’une heure parfois, il va trouver de lui-même le mamelon, ouvrir grand la bouche, chercher à le saisir puis se mettre à téter. Mieux vaut le laisser essayer d’attraper le mamelon sans l'aider même si on peut être tenté de lui faciliter un peu la tâche. S'il trouve le mamelon seul, il saura recommencer plus facilement par la suite. A deux heures de vie, après d'intenses échanges de regards particulièrement émouvants avec leurs mamans, la majorité des bébés ont fermé les yeux. 

Le bébé et sa maman ont besoin de calme

Durant ces deux heures de découvertes et d'interactions pendant lesquelles s'établissent les bases de la relation mère-enfant, le calme doit régner car le bébé peut vite être perturbé par des bruits, une lumière vive, des odeurs (attention au gel hydro-alcoolique), ou des soins trop invasifs. Le rôle des professionnels de santé est de surveiller attentivement la mère et son bébé pour vérifier que tout se passe bien sans s'immiscer brutalement dans leur intimité et gêner leur premier contact.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 18/07/2012 Mis à jour le 24/07/2014
Sources

Le guide de l’allaitement maternel édité par l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) et le Ministère de la santé. 68 pages. 

Site internet de la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (COFAM). 

Site internet www.santeallaitementmaternel.com

L’allaitement de la première à la dernière tétée : CD-Rom réalisé par l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) avec le concours des Lactariums de France et de l'Union régionale des médecins libéraux (URML). Tremey L, Gelbert N, Schelstraete C.

Allaitement maternel : les bénéfices pour la santé de l’enfant et de sa mère. Comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie (coordination D. Turck). Archives de pédiatrie. Octobre 2012 ; volume 19, supplément 3 : p.S77- S96

« Le regard du naissant », Dr Marc Pilliot, pédiatre, paru dans les Cahiers de maternologie, 2005 et dans la revue Spirale, 2006.

«La sage-femme et le nouveau-né : compétences et bonnes pratiques », Dossier thématique 2012, revue du collège national des sages-femmes

Mémoriser Je vous recommande l'article "La première tétée" sur le site mpedia.fr