Partager

Sevrage allaitement, mon bébé de 5 mois refuse le lait infantile

il y a 3 mois

Bonjour,
Ma fille a tout juste 5 mois. Exclusivement allaitée au sein jusqu’à 4 mois puis sevrage progressif (plus de tétée la journée depuis 15 jours et plus de tétée la nuit depuis 1 semaine) mais compliqué. Elle ne boit que de très faibles quantités de lait en poudre au biberon (80, 100, parfois 120 ml). Je lui donne donc son biberon des qu’elle réclame, parfois au bout de seulement 2h, ou au bout de 3h si elle ne réclame pas. Si j’attends 4h, elle ne boit pas forcément plus en quantité. Elle se réveille également 2 fois par nuit en ayant faim. On atteint tout juste 600 ml de lait par 24h. Sa courbe de poids stagne. On a testé plusieurs laits (actuellement sur un lait relais allaitement) et elle refuse les yaourt infantiles. Elle n’a aucun rythme, l’heure des biberons en journée dépend de l’heure de son dernier réveil de nuit. Je reprends le boulot dans 15 jours et elle va aller chez une nounou et j’aimerai qu’elle ait un semblant de rythme à ce moment là et qu’elle boive la quantité nécessaire pour une bonne croissance.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour Madame,

Je comprends que vous soyez inquiète. En tant que maman, nourrir son enfant avec la quantité nécessaire est la préoccupation la plus importante !

Votre fille est vraiment coopérante : s’adapter à boire autre chose que le lait prévu pour elle, dans un récipient en plastique ou en verre à la place du sein et en ayant une maman présente …

La majorité des bébés refusent cette situation et ne sont pas prêts du tout à être sevrés. Donc, le fait qu’elle accepte des « petites » quantités, qui correspondent toutefois à des tétées, est positif. En étant allaité à la demande, le bébé gère tout : volume, quantités selon son appétit. Maintenant, c’est vous qui régulez. Donc, proposez-lui dès les moments où elle est en éveil calme, lorsqu’elle émerge de sa sieste, sans trop de stimulations. C’est normal qu’elle veuille boire encore la nuit et je vous conseille de la laisser faire tant que ses apports en journée ne couvrent pas tous ses besoins.

La diversification va se mettre en place doucement et elle finira par accepter la cuillère avec yaourts. Tout est une question de temps et de confiance en vous. Plus vous l’accompagnerez avec douceur en la rassurant, plus elle mangera. Vous verrez qu’avec la nounou, cela se passera très bien.

Cependant, vous devez comprendre que votre fille ne peut pas adapter un rythme calqué sur votre reprise au travail dès à présent. Pour elle, ce n’est absolument pas naturel.

Confiance en vous et patience sont vos meilleurs alliés pour affronter la situation,

Bon courage à vous et bonne reprise !

Séverine WERNER – Consultante en Lactation IBCLC