Partager

Mon fils de 2 ans et demi crache, que faire ?

il y a 1 an

Bonjour,

Mon fils de 2 ans et demi (grand frère depuis 2 mois), crache depuis plusieurs semaines. Sur le chat, la table, par terre… Nous avons d’abord essayé de lui expliquer, mais sans effet. Puis de le fâcher. Pas plus concluant. Si on l’ignore, il crache de plus belle. Quand on lui fait nettoyer, il trouve ça amusant et crache de nouveau. La crèche m’a signalé également ce comportement chez eux, mais là, il crache sur les autres enfants.
Pour Eckert qu’il se sente léser par rapport a l’arrivée récente de son frère, nous essayons de lui accorder beaucoup de temps, mais cela ne semble pas d’être suffisant.
Auriez-vous des conseils a nous donner pour faire cesser ce comportement ?
Merci

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Manifestement, votre enfant provoque son entourage et le mieux serait effectivement de l’ignorer. Cependant je comprends qu’il est difficile d’ignorer des crachats… Le gronder n’est pas l’idéal et pourtant on est bien obligé de lui signifier qu’il n’est pas possible de faire cela. Comme vous, j’oscillerais donc entre plusieurs attitudes : faire semblant de ne pas voir quand c’est possible et quand ce n’est pas possible se mettre accroupie à sa hauteur, le regarder droit dans les yeux, lui dire calmement, gentiment mais fermement que vous n’êtes pas content(e), que ça ne doit pas se faire et l’isoler (la chaise pour réfléchir, sa chambre, le coin  ou ce que vous voulez mais symbolique de ” va réfléchir, je ne veux pas te voir un petit moment”

Je suis sûre que peu à peu, ce comportement va disparaitre.

Bien sûr, il faut s’occuper de lui spécifiquement du fait de la naissance de son frère, néanmoins n’en faites pas trop. Considérez que c’est un bonheur et une chance pour lui d’avoir un petit frère plus qu’un inconvénient. Souvent en en faisant trop pour éviter la jalousie, on l’induit justement.

Allez ne vous inquiétez pas, profitez de ces deux enfants !