Partager

Ma fille fait ses selles debout et force beaucoup, comment l’aider ?

il y a 9 mois

Bonjour

Ma fille de 3 ans est sous laxatif macrogol depuis qu’elle a 1 an et demi suite à une constipation.

Du coup je remarque que dès que j’arrête macrogol, elle a du mal à aller à la selle.

Et surtout, elle fait caca debout. Les selles sont molles donc à priori elle ne devrait pas avoir besoin de laxatif macrogol mais comme elle fait ses selles debout, donc elle pousse, elle crie, elle hurle car la position ne permet pas de bien évacuer. Surtout quand je vois l’effort qu’elle a fait pour pousser et il s’agit de selle molle qui nécessite pas autant.

Elle est debout et tendu corps un peu à l’arrière. Je sais plus quoi faire j’ai vu des gastro pédiatrique qui me disent de lui donner le laxatif et point c’est tout. Elle est suivit par un psychologue. J’ai vu un acupuncture, un hypnotherapeute, un ostéopathe, rien à faire.

Je viens ici car j’ai lu des témoignages de maman.

Merci pour votre aide.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Le macrgol est sans danger. Elle peut en prendre aussi longtemps que cela est nécessaire. Il s’agit d’un sucre qui retient l’eau dans les selles et empêche qu’elles soient trop dures et donc douloureuses à évacuer. Votre fille semble encore souffrir et puisque ses selles sont molles, il n’est pas logique d’augmenter le macrogol. Par contre, vous pourriez lui donner de l’huile de paraffine (gelée Lansoyl® ) 1 à 2 petites cuillères par jour. Cette huile va huiler la selle qui alors sortira sans pousser et sans douleur.

Je suppose que les gastropédiatres ont vérifié l’absence de fissure anale qui aurait été faite par une selle très grosse et qui ensuite s’ouvre à chaque selle et fait horriblement mal. Le médecin de votre fille peut revérifier.

En dehors de ça, la seule chose que vous puissiez faire, est de mettre un tabouret aux toilettes où votre fille pourrait mettre ses pieds pour pousser sans crainte de tomber dans la cuvette (crainte de beaucoup d’enfants) et un réducteur. Au-delà de ces aménagements logistiques, il convient que vous lâchiez complètement votre attente et souci sur ce sujet. Donnez des couches culottes à votre fille qu’elle puisse mettre seule. Dites-lui de vous dire quand la couche est à changer mais ne l’incitez plus à aller aux toilettes, ne lui en parlez plus ou le moins possible et laissez-la gérer ça seule. Elle est suivie par une psychologue qui va l’aider à accepter la propreté et à voir si d’autres soucis l’habitent, et c’est parfait. Cessez de consulter de tous côtés et de dépenser vos sous. Faites vivre votre enfant dans le milieu le plus serein possible sans disputes, sans souci si c’est possible, dans un rythme calme, occupez vous beaucoup d’elle (dans les autres domaines) évitez la télévision etc… Je vous promets que comme tout le monde elle sera propre quand elle pourra “se laisser aller”.

Patience et confiance.