Partager

Ma fille de bientôt 10 ans se réveille chaque nuit, que faire ?

il y a 9 mois

Ma fille de bientôt 10 ans est très anxieuse au moment de s’endormir. Entre 20h et minuit, elle peut se réveiller 4-5 fois et vient vers nous pour demander si elle a dormi. Le plus souvent elle est encore dans son rêve et ne comprend pas ce qui se passe. De retour au lit, elle s’énerve car elle n’arrive pas à se rendormir, elle pleure, se relève, s’énerve, etc.
Ses problèmes avec les copains à l’ecole sont sans doute la cause, mais malgré nos discussions, nos mots pour la rassurer, l’aide du professeur, etc. Rien ne fonctionne et cela fait plus d’1 mois.
Que faire? Comment peut-on l’aider?
Besoin de conseils, merci!

La réponse de notre expert

DE LEERSNYDER Hélène, Dr
 Dr Hélène DE LEERSNYDER

Les troubles du sommeil de votre fille semblent avoir commencé au moment de la rentrée scolaire, ou peut-être un peu avant si elle anticipait la rentrée.

Vous ne me dites pas en quelle classe elle est, sans doute encore en primaire, et elle peut avoir beaucoup de pression. Il faut bien sûr parler avec elle de l’école, de ses amis, vous me dites vous-même qu’il y a des soucis. Pourquoi ?

Vous pouvez retourner voir son instituteur/trice, c’est très important pour les enfants, et lui signaler qu’elle est très anxieuse cette année. Il faut qu’il/elle l’encourage beaucoup.

Et aussi, inviter une de ses amies pendant le week-end pour qu’elle crée des liens privilégiés.

Si c’est une enfant anxieuse, il ne faut pas surcharger son emploi du temps avec trop d’activités extra-scolaires.

Pour l’instant, il faut beaucoup la rassurer, lui parler, gardez-la avec vous un peu plus tard le soir, surtout ne la grondez pas, elle ne fait pas exprès. Et ne lui donnez pas de médicament pour dormir, à cet âge là, on peut vraiment prendre de mauvaises habitudes. Une petite tisane, mais c’est tout. Laissez-la gérer seule son sommeil : elle peut lire un peu plus tard, garder la lumière. Mais pas d’écrans !!!!

Et si les troubles persistent, vous pouvez en parler à une psychologue car si elle est très anxieuse, il y a peut-être aussi d’autres raisons familiales ou environnementales qui peuvent se révéler à l’occasion de la rentrée scolaire.