Partager

Enfant angoissée qui a besoin de lumière pour dormir à 2 ans

il y a 6 ans

Ma fille de 2 ans et demi me réclame de la lumière au moment du coucher depuis plusieurs semaines, elle a toujours eu sa veilleuse mais je crois que ça ne lui suffit plus. J’ai essayé de lui parler, de la rassurer, de lui expliquer qu’il n’y avait rien à craindre que je laissais la veilleuse allumée mais rien n’y fait, on dirait qu’elle est angoissée. L’autre problème c’est que sa veilleuse s’éteint au bout de 3/4 d’heure et pendant la nuit elle se réveille et me la réclame de nouveau donc je me lève et lui remets, lui parle calmement car elle parait perdue, angoissée. J’ai même essayé de laisser sa porte ouverte et de mettre la lumière du couloir, ça fonctionne pour qu’elle s’endorme mais le problème reste qu’il faut que je rallume dans la nuit quand elle se réveille. Je ne sais pas ce que je dois faire, je ne sais pas si je fais bien ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Le noir, le silence, la solitude de la nuit sont angoissants pour beaucoup d’enfant (et même d’adultes…). Il est tout à fait habituel que les enfants aient ainsi (surtout vers cet âge là) besoin d’être rattachés à la réalité de la vie diurne pour s’endormir et se ré-endormir quand ils se réveillent la nuit. La veilleuse dans la chambre de l’enfant n’est pas une bonne solution et elle est souvent inefficace. En effet pour l’enfant c’est «oui j’y vois un peu mais je suis tout seul» alors que la lumière à l’extérieur de la chambre et la porte ouverte c’est «il y a mes parents à côté». De plus la veilleuse donne souvent une lumière blafarde qui déforme les objets connus de la chambre et les transforme en objets inconnus souvent effrayants. La situation que vous décrivez est tout à fait classique et vous n’avez pas d’autre solution pour tranquilliser votre enfant que de laisser sa porte entrebâillée, la lumière du couloir ou d’une pièce adjacente allumée et cela toute la nuit, et sans doute pour plusieurs mois, parfois jusqu’à 5-6 ans. Ce n’est pas très écologique et ça augmente un petit peu la facture d’électricité mais la sérénité de votre enfant le vaut bien, n’est-ce pas?

Par contre si votre enfant présente des signes importants d’anxiété à d’autres moments dans la journée, peur des bruits, peur des autres enfants, grandes difficultés à se séparer de vous même pour quelques instants etc., il faudra en parler avec son médecin. Mais l’angoisse de séparation pour le sommeil est normale à cet âge et si une petite lumière et la porte entrouverte suffisent ce n’est pas une bien grande anxiété.