Partager

Jumelles de 30 mois et troubles du sommeil : comment gérer ?

il y a 8 mois

Bonjour,

Nous sommes parents de 3 enfants, un garçon de 6 ans et des jumelles de 2 ans et demi.

Depuis 5/6 mois, nos filles ne veulent plus s’endormir seules.
L’un de nous, les parents, doit rester présent dans la chambre sur une chaise loin d’elles jusqu’à ce qu’elles s’endorment.
Elles demandent à ce “qu’on reste un peu avec elles”.

Puis, selon les nuits, elles se réveillent en nous appelant en criant minimum 2 fois par nuit souvent vers 00h et 4h et nous devons de nouveau rester près d’elles pour qu’elles se rendorment.
Si par chance, elles se rendorment…

Nous avons essayé beaucoup de choses : changer la disposition des lits, des meubles, les séparer, être doux, être fermes, rester 5 minutes puis partir avant qu’elles dorment, faire dormir leur frère avec elles, veilleuse, doudou, porte entrouverte avec lumière sur le palier…

Les laisser pleurer, réveille le grand frère et le second parent qui dort. Elles sortent de leur lit et de leur chambre en pleurant.

Le rituel du coucher est le même depuis petites, la même veilleuse depuis leur naissance…

Elles sont en garde chez nounou 4 jours semaine chez qui ça se passe bien. Pour les siestes c’est identique aux nuits chez nous et les siestes deviennent compliquées chez nounou depuis 1 mois environ.

Nous sommes épuisés et irritables. Nous nous énervons et levons le ton très vite avec cette fatigue accumulée.
Nous sommes à court d’idées et souhaiterions avoir des solutions autant pour leur bien être que pour le nôtre.

C’est surtout l’une qui est plus angoissée et se réveille plus souvent que l’autre. Et du coup la dernière est très fatiguée.

Elles sont nées à 34 semaine par voie basse sans soucis particulier. Grossesse naturelle. Notre pédiatre nous dit que physiquement elles sont en pleine forme. Qu’il faut être patients que ca va passer.

Pour info, notre fils n’a jamais eu de telles difficultés sur le sommeil.

En espérant pouvoir vous lire et trouver de l’aide dans votre réponse.

Belle journée

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Votre pédiatre a raison en ce sens que c’est sûr que cela va passer.

Néanmoins vous avez raison en ce sens que cela doit-être très éprouvant pour vous. Et c’est sûr que des parents irritables ne sont pas  des parents très apaisants quand ils arrivent ainsi dans la chambre en pleine nuit. Mais comment ne pas être irritables quand on est réveillé ainsi depuis des années…

Je ne sais pas du tout comment sont ces enfants dans la journée. Il est bien évident qu’élever des jumeaux est épuisant, déroutant et souvent agaçant car on ne peut pas donner à chacun l’attention et la disponibilité que l’on donne à un enfant seul. C’est tout simplement mathématique. Cependant cela est largement compensé par leur relation entre eux et des jumeaux, très souvent, surtout à partir de 2-3 ans demandent bien moins aux parents parce qu’ils s’occupent entre eux.

Vous avez tout essayé de ce qui, logistiquement, pouvait favoriser le fait qu’elles ne se réveillent plus ou du moins ne vous appellent plus. Il vous reste, il me semble, une étape à franchir : celle où vous ne VOUDREZ plus vous lever. Mais alors vraiment plus… quoi qu’elles disent ou fassent.

Lorsque vous en aurez VRAIMENT assez de leurs exigences alors oui, vous leur expliquerez que c’est fini et ce sera fini. Fini tout d’abord de rester près d’elle au coucher. Vous admettez facilement que cela n’a pas de sens. Puis de vous lever la nuit.

Je sais que c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire… et pourtant mon expérience, pour accompagner depuis des dizaines années ce genre de situation m’amène à constater que quand les deux parents en ont vraiment assez, quand ils s’autorisent à être “raisonnables” et “égoïstes” face aux exigences de leur enfant, sans se cacher, sans crier… juste parce que ça leur devient évident que cela doit cesser : alors cela cesse comme par miracle.

Vos enfants n’ont plus 6 mois mais 2 ans et demi : elles comprennent tout ! Y compris qu’elles vous ennuient !!

Il faut le leur dire et vous y tenir.

Si vraiment vous n’y parvenez pas et continuez à être trop sensibles à ce que vous pensez être des “angoisses” de vos filles alors que ce ne sont que des habitudes prises pour ne pas, justement, affronter cette angoisse de séparation normale au moment du coucher, je ne saurais que vous conseiller de consulter un(e) psychologue pour comprendre avec son aide  ce que l’arrivée de ces jumelles génère chez vous de stress et d’anxiété au point que vous ne parvenez pas à voir les choses simplement.

Bon courage.