Partager

Mon fils de 2 ans refuse de se coucher (nuits et siestes) et se réveille toutes les nuits en pleurant

il y a 4 mois

Bonjour,

Mon fils de 2 ans ne fait toujours pas ses nuits et se réveille au moins 3 fois par nuit.
Dormir à toujours été un sujet compliqué depuis sa naissance, que ce soit pour le coucher, pendant la nuit ou le réveil.

Il dort dans sa chambre, seul, dans un lit sans barreaux.

Lorsque qu’il est l’heure de se coucher c’est « pas dodo », des pleurs et de nombreuses sorties de lit malgré notre ton ferme (il s’endort toujours dans son lit après un long bras de fer).
Puis il se réveille plusieurs fois dans la nuit et nous sommes obligés d’intervenir car nous avons un bébé de bientôt un an qu’il risque de réveiller.
Nous le rassurons une première fois et il se rendort puis au moins deux autres fois où nous jouons la carte de la fermeté !
Enfin le réveil se fait toujours en pleurs et hurlement… les siestes sont elles aussi très compliquées et sur le même principe pour lui de «  pas dodo ».

Merci pour votre aide car ça fait plus de deux ans que nous ne dormons pas…

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Monsieur,

Cela fait deux ans que vous ne dormez pas. Manifestement, vous avez utilisé tous les moyens techniques et éducationnels qui rassurent un enfant qui, à 2 ans, ne veut pas se coucher ou se rendormir, à savoir :

  • grand lit,
  • lumière dans le couloir,
  • bienveillance,
  • fermeté

Je ne crois vraiment pas pouvoir, moi qui ne vous connais pas, ni vous ni votre enfant, ni votre histoire individuelle ou commune, ni les circonstances de sa naissance ni celles de votre vie, en un mail, vous proposer une piste de solution.

Je pense sincèrement que si vous êtes à bout il vous faut consulter un.e psychologue, bien habitué.e aux questions de parentalité, avec qui vous allez revisiter tout ce qui a construit votre petit garçon et sans doute l’aider à calmer ses angoisses de séparation.

Rien n’est grave, mais il vaut mieux travailler cela maintenant que plus tard.