Partager

Quel traitement de l’énurésie après 10 ans ?

il y a 8 mois

Bonjour

Ma fille âgée de 10 ans fait encore de temps en temps pipi au lit. On a consulté après 6 ans et on voulu attendre mais ça ne passe pas. On a fait le bilan de reste urinaire dans la vessie. L’échographie était rassurante. On a fait les tests urinaires sodium Sucre etc etc, c’était bien. Mais ça date d’il y a 2 ou 3 ans. Mais franchement la fréquence a diminué.

Maintenant elle est à environ 2 fois par semaine. Ça fait beaucoup?

On ne nous a pas encore prescrit le minirin. Mais le médecin nous en a parlé- mais maintenant elle grandit et comprend mieux et ne veut plus en parler aux consultations. Elle dit en avoir honte.

Que peut-on faire de façon externe sans passer par la case médicament ?

Elle essaie déjà d’arrêter de trop boire à partir de 19h.

Des fois ça marche mais des fois l’urine vient quand même.

Que pouvons-nous faire?

Merci du temps que vous nous consacrez et bientôt

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Vous pouvez faire un traitement comportementalisme, mais ceci nécessite un certain investissement de tout la famille. Les premières semaines du traitement vont être difficile (pour les parents).

Il s’agit d’une alarme sonore (wet-stop, pipi-stop etc. ) que vous pouvez acquérir sur internet. Il s’agit d’un capteur électronique dans une petite pochette en coton qui vous fixez (habituellement par velcro) dans les culottes qu’elle portera pour dormir.

Quand elle fera ses premiers goutes de pipi, ceci déclenchera une alarme sonore qui va la réveiller.

Elle pourra donc se lever, finir son pipi aux toilettes , changer de culotte en remettant le capteur et se recoucher sans changer tout le lit. A moyen terme, elle n’aura plus besoin de l’alarme et le taux de rechute après arrêt est plus faible qu’avec une aide médicamenteuse.

Le souci en début de traitement (c’est pour ça que je dis que c’est dur pour les parents) est que l’alarme, durant les premiers jours (parfois même le premier mois), réveille tout le monde… sauf elle. Vous allez donc être obligés de vous lever, de la réveiller et de changer culotte, pyjama et draps, pendant qu’elle est aux toilettes. Il faudra être tolérants au début et prendre son mal en patience.