> Nouveau-Né > Au quotidien > Sommeil et pleurs > Gémissements, un moyen d'expression
Gémissements, un moyen d'expression
Moyens d'expression
Mémoriser Je vous recommande l'article "Les "pleurs" ou gémissements de mon enfant, un moyen d’expression ?" sur le site mpedia.fr

Les "pleurs" ou gémissements de mon enfant, un moyen d’expression ?

Les nourrissons peuvent pleurer pour diverses raisons (faim, coliques, douleurs...), mais cela peut aussi être un moyen d’expression qu’il faut apprendre à écouter et décoder.

Conseils pratiques

Peut-être que l’essentiel serait là, avant tout, de mettre des paroles et des mots sur les « pleurs » de votre enfant, simplement pour tenter d’y donner sens et ainsi signifier, à votre bébé, votre préoccupation, votre disponibilité, votre attention et votre écoute. 

On peut en effet imaginer que votre enfant utilise cette forme particulière d’échange pour communiquer et entrer en relation avec vous, même si ses « messages » vous paraissent parfois embrouillés (manifeste-t-il de l’inconfort ? de la colère ? de la tristesse ? de la fatigue ? de la faim ?...), voire déroutants (que faire ? comment répondre ?...).
 
En effet, votre enfant n’a pas encore trouvé les « codes » qui lui permettraient de clairement exprimer ses émotions, humeurs, envies et besoins du moment, simplement parce qu’il commence seulement à les percevoir et à les expérimenter. C’est donc à vous, parent, de la guider et de l’accompagner, avec constance et bienveillance, dans cette découverte de soi.
 
Pour ce faire, n’hésitez pas à vous adresser directement à lui (en veillant à capter son attention et son regard) par des formules visant à lui faire prendre conscience de ses propres éprouvés et ressentis, par exemple : « Oh, je crois comprendre que tu n’es pas content, est-ce bien cela ? », « Je t’entends râler, est-ce parce que tu es fâché ? », ou encore « Tu me montres que cela ne va pas, mais tu sais, je ne comprends pas pourquoi, alors je vais rester un petit peu près de toi pour essayer de deviner »...
 
De même, autorisez-vous à lui exprimer vos propres états d’âme : « Tu vois, aujourd’hui, je suis inquiète parce que grand-mère est malade », « Tu sais, depuis quelques jours, je me sens un peu triste parce que mon amie va déménager dans une autre ville et qu’elle va me manquer », ou encore « Ce matin, tu m’as entendue parler fort au téléphone, c’est parce que j’étais fâchée, mais maintenant, je ne le suis plus  ».... 
 
Par ailleurs, concernant le moment du couchage proprement dit, prenez le temps d’instituer de petits rituels d’endormissement (câlins, histoires, ambiance musicale douce, etc.) propres à rassurer l’enfant dans cette phase de transition vers la nuit et de séparation d’avec ses figures d’attachement, propice aux peurs et aux angoisses enfantines. Puis, après avoir confortablement installé bébé dans son lit, quittez tranquillement la chambre, avant que votre enfant ne soit endormie. 
 
Si les pleurs persistent et/ou réapparaissent, prenez le temps d’observer votre enfant : est-il inconfortable ? A-t-il besoin d’être changé ? A-t-il trop chaud ou soif ? Si tel n’est pas le cas, demeurez en retrait (n’est-il pas détendu ? ne bavarde-t-il pas simplement pour trouver son sommeil ?...) ; au besoin, parlez-lui doucement, sans le sortir de son lit ni éclairer la chambre, de façon à le rassurer en manifestant votre présence. 
 
Si ses geignements perdurent (avec le sentiment d’une réelle plainte chez votre enfant), prenez-le quelques instants dans vos bras, pour le bercer, dans une ambiance toujours silencieuse et feutrée. 
 
Il est souvent fatigant et éreintant d’être face à un bébé dont on ne comprend pas les pleurs, il est important dans ce cas de s’appuyer sur un autre parent, un proche. Au besoin, faites appel à une personne de confiance pour vous relayer auprès de votre enfant et ainsi dépasser votre éventuel sentiment d’impuissance à le calmer. 
 
Enfin, et bien évidemment, si des difficultés venaient à persister et/ou à retentir sur l’épanouissement de votre enfant, n’hésitez pas à en parler avec le médecin de votre enfant.

Questions de parents

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 25/03/2013 Mis à jour le 31/05/2016
Mémoriser Je vous recommande l'article "Les "pleurs" ou gémissements de mon enfant, un moyen d’expression ?" sur le site mpedia.fr