Sièges auto
Siège bébé
de Nouveau-Né à 6 ans
Mémoriser Je vous recommande l'article "Sièges auto : que choisir ?" sur le site mpedia.fr

Sièges auto : que choisir ?

En voiture : la santé de votre enfant passe par sa sécurité.

Il est primordial en effet qu'il soit bien attaché dans un siège auto répondant à des normes très précises, et adapté à son âge, à son poids et à sa taille. Mieux vaut donc prendre le temps de bien le choisir... Et de bien le fixer.

80% des enfants ne sont pas correctement installés en voiture

On a peine à imaginer des parents négligeant la sécurité de leur enfant. Une enquête récente menée par la Prévention routière a pourtant abouti au constat effrayant que 80 % des enfants ne sont pas correctement installés en voiture. Sur ces 80 %, 9 % ne sont même pas attachés. Les parents commettent souvent l'erreur de minimiser le danger encouru sur de courts trajets, comme celui emprunté pour se rendre du domicile à l'école. Or, 40 % des accidents mortels chez l'enfant passager se produisent sur des déplacements inférieurs à 3 km. De même, le seuil à partir duquel un choc peut être fatal pour un enfant qui n'est pas retenu n'est que de 20 km/h.

Sangler son enfant dans un siège adapté à son âge et à sa morphologie est donc vital. Et ce, quelle que soit la distance à parcourir. L'enquête de la Prévention routière a également révélé que 32 % des enfants ne sont pas correctement attachés, et 39 % le sont très mal. Pour qu'un système de retenue soit efficace, il faut d'abord qu'il soit parfaitement ancré au véhicule.

Le siège auto est obligatoire pour les enfants dans les voitures jusqu'à l'âge de 10 ans.

Les normes

Il existe trois types de norme pour siège auto :

  • norme européenne ECE R44/04 (anciennement R44/03 jusqu'au 23 juin 2009)
  • norme NF ISO 13216 : système de fixation Isofix®, obligatoire sur tous les véhicules neufs depuis 2011, permettant de fixer le siège-auto directement sur le châssis du véhicule grâce à 3 points d'ancrage métalliques situés au niveau de la banquette arrière.
  • norme européenne R 129 (i-Size), entrée en vigueur le 9 Juillet 2013, qui renforce les exigences en matière de sécurité des enfants en voiture

La norme ECE R44/04 n’impose pas aux familles de remplacer leur siège auto actuel par un siège homologué i-Size. Elle continue à s’appliquer pour tous les sièges auto pour enfants installés à l’aide de la ceinture de sécurité auto.

Ainsi, les deux normes, R44 et I-Size R129, vont cohabiter pendant quelques années et les 2 types de sièges auto seront encore disponibles en magasin. Vous aurez donc encore le choix jusqu’à l’interdiction à la vente des sièges R44 prévue en 2021 !

Cette nouvelle norme européenne impose de faire voyager les enfants plus longtemps dos à la route (jusqu’à l’âge de 15 mois et une taille de 75/80 cm) et de généraliser l’utilisation du système Isofix® pour limiter le risque de mauvaise installation.

Elle permet d’assurer une meilleure protection en cas de collision frontale ou latérale impliquant des forces plus élevées, ainsi qu’une meilleure protection au niveau de la tête et du cou. i-Size modifie également les critères de classification des sièges auto : le choix d’un siège se fera désormais en fonction de la taille de l’enfant (comme les vêtements) et plus de son poids.

A chaque âge son siège auto

Difficile en effet de se décider devant la variété des siège-autos ! Heureusement, le fait de les diviser par catégorie d'âge ou de poids vous guide un peu, sachant que certains évoluent un temps avec votre enfant (ils sont dit « évolutifs », à régler en largeur et en hauteur, à mesure que votre enfant grandit).

Les sièges auto sont classés en 5 groupes qui sont définis selon le poids de l'enfant qu'ils peuvent accueillir :

  • Groupe 0 : de la naissance à 10 kg, soit environ 18 mois.
  • Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg, soit 2 ans et demi-3 ans.
  • Groupe 1 : de 9 à 18 kg, soit 1 an à 5-6 ans.
  • Groupe 2 : de 15 à 25 kg, soit 4 à 9 ans.
  • Groupe 3 : de 22 à 36 kg, soit 7-8 ans à 12 ans.

Les « groupes 2 et 3 » correspondent à ce que l'on nomme « rehausseur » dans le langage courant. Ils sont ou non pourvus d'un dossier.

Certains sièges couvrent plusieurs tranches de poids ; ainsi font-ils partie de plusieurs groupes à la fois, et on les note comme suit.
  • Groupe 0/1 (et 0+/1, en réalité, c'est la même chose) : jusqu'à 18 kg.
  • Groupe 1/2/3 : de 9 à 36 kg.
  • Groupe 2/3 : de 15 à 36 kg.
A retenir
Comment bien installer votre bébé en toute sécurité ?
 
Avant d'installer son siège, lisez bien la notice et les recommandations du constructeur. Chaque modèle a ses particularités. Vérifiez qu'il est bien fixé, solidement ancré à la voiture. La ceinture de sécurité qui maintient le siège auto ou le lit à nacelle doit être bien tendue (pas tordue, pas souple) de manière à assurer une fixation ferme et stable.
 
A mesure que votre enfant grandit (et selon les saisons : s'il est plus ou moins vêtu) ajustez correctement les sangles du siège-auto au corps de votre enfant (il ne doit pas être trop serré mais suffisamment pour que vous puissiez au moins glisser votre main sous le harnais). Les sangles doivent être bien placées sur les épaules et dans l'entrejambe de votre enfant.
 
Dès le plus jeune âge, faites comprendre à votre enfant qu'il ne lui est pas permis de se détacher. Il y va de sa sécurité. En grandissant, à l'âge du rehausseur, il peut avoir envie de passer la ceinture de sécurité sous son bras : faites-lui comprendre qu'elle doit rester positionnée sur son épaule. Lorsque vous l'attachez, vous devez entendre un « clic » de sécurité ; veillez aussi à toujours bloquer les portes et les fenêtres arrières (loquet de sécurité).
 
Enfin, attention aux objets posés sur la banquette : en cas de choc, ils pourraient blesser votre enfant.

Et la future maman ?

Bien sûr, le port de la ceinture de sécurité est indispensable. Mais en cas de collision, la ceinture, positionnée sur le ventre, peut présenter un danger pour le fœtus. Il existe un « guide de ceinture » qui permet de bien positionner la ceinture de sécurité en protégeant le ventre de la maman.

Pour tester vos connaissances, n'hésitez pas à faire le test de la prévention routière.
Lors de l'achat de votre siège auto, vérifiez qu'il comporte l'étiquette orange ECE R129 avec un logo spécifique avec un « i » (i-Size) selon la récente norme européenne. L’étiquette n’indique plus que la taille de l’enfant pour lequel le siège est destiné. Elle est la garantie que ce siège s'adapte à tous les types de voitures récentes avec fixation Isofix® et répond à des normes précises de sécurité routière. Les sièges auto fabriqués avant 1995 ne doivent plus être utilisés car ils correspondent aux anciennes normes ECE R 44/01 et R 44/02.
Haut de page
Mémoriser Je vous recommande l'article "Sièges auto : que choisir ?" sur le site mpedia.fr