Partager

Je voudrais sevrer mon bébé du sein mais il ne veut pas le biberon

il y a 9 mois

Bonjour,

Mon bébé va avoir 6 mois, il est allaité et a commencé la diversification alimentaire depuis ses 4 mois.

Je voudrais continuer de lui donner mon lait mais au biberon mais il refuse toutes les sortes de biberons et bec verseur, que ce soit avec moi ou une autre personne. De plus il a vraiment du mal à trouver son sommeil sans moi, sans une tétée ou bercement, surtout la nuit, il se réveille 2 à 3 fois.

La journée, il fait des micro-siestes, il s’endort super bien et 30min ou 1h après, il se réveille d’un coup, les yeux grands ouverts alors qu’il est encore fatigué mais c’est très difficile pour le rendormir.

Merci pour vos conseils

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Vous abordez deux problèmes différents : les troubles du sommeil et la non-acceptation d’un biberon. Il n’y a pas de lien de causalité entre les deux.

Pour le biberon : votre fils préfère le sein de sa maman au biberon. Encore heureux, il a raison !!!

Il faudra lui apprendre petit à petit à accepter la tétine. Idéalement vous lui proposez un petit biberon, qu’il peut tenir tout seul, dans les périodes où il n’a pas trop faim. Il va ainsi apprivoiser l’objet avec le temps, pour finir par l’accepter, quand vous ne seriez pas là et qu’il n’aura pas le choix.

 

Pour le sommeil : il persévère dans le rythme de sommeil des tout-petits, qu’on retrouve chez tout le monde dans les premiers 4-6 mois, dans la période “de l’attachement”. Donc jusqu’à maintenant, c’est tout à fait normal.

Cependant, entre 6 et 9 mois il va rentrer dans les rythmes veille – sommeil des plus grands, donc apprendre à s’endormir tout seul et faire ses nuits, hormis un petit réveil de courte durée, tant qu’il est encore allaité. Il est recommandé de le coucher maintenant dans sa chambre, ce qui rendra son sommeil (et le vôtre !!) plus paisible après une courte période d’adaptation.

Tout ceci ne va pas arriver sans une courte période de protestation. Il a le droit, je dirais même le devoir, d’exprimer son mécontentement, et vous avez le droit et le devoir de lui faire comprendre que vous l’aimez beaucoup, mais que vous en avez assez maintenant d’être réveillée très fréquemment et qu’il est censé dormir.

Ca sera dur pour vous deux, mais si vous êtes décidée et persuadée, si vous faites passer un message clair dans votre comportement et votre voix, ça passera très vite.