Partager

Est-ce normal qu’à 6 mois il pleure avant de dormir à la maison et pas à la crèche ?

il y a 9 mois

Bonjour,

Je suis la maman d’un bébé de presque 6 mois. Il pleure beaucoup avant de dormir depuis ses 5 semaines. Ce sont des hurlements qui durent en moyenne 5 minutes depuis qu’une pédiatre nous a conseillé de le laisser “décharger”. Car avant ce conseil, nous mettions 2h à le calmer avec mon conjoint. Il va à la crèche depuis ses 4 mois. Je précise que nous vivons à El Salvador, pays dans lequel les bébés sont beaucoup pris dans les bras, ce que font donc les puéricultrices qui s’occupent de lui. Elles m’affirment qu’il ne pleure pas avant ses siestes, qu’elles le bercent dans sa gigoteuse et qu’il s’endort dans leurs bras sans sourciller. Or, quand nous essayons de faire la même chose en journée, il pleure de manière extrême et cela peut durer 20 minutes. Il se frotte les yeux, fait tous les signes de fatigue mais impossible de le garder calme dans nos bras ni, bien sûr, dans son lit. J’avoue me demander s’il est bien chez lui, avec nous, s’il est rassuré d’être dans sa chambre, etc. Je précise qu’il dort 11h d’affilée sans réveil la nuit et qu’il est très souriant et jovial quand il est reposé. Tout le problème est justement la fatigue. Chez nous, il fait souvent des signes de fatigue et semble avoir besoin de dormir beaucoup tandis qu’à la crèche il fait de nombreuses activités sans pleurer. S’ennuierait-il chez nous ? Nous sommes ravis qu’il soit heureux à la crèche, c’est évident. Mais j’aimerais qu’il le soit aussi chez lui. Ses 4 premiers mois ont été très difficiles pour nous. Il a énormément pleuré et nous nous sommes épuisés avec mon conjoint à chercher à l’en empêcher. C’est la raison pour laquelle ses cris, qui perdurent à 6 mois, nous préoccupent. Surtout qu’on lit beaucoup sur internet que c’est censé s’arrêter à 3 mois et que les gens du pays où nous vivons nous disent que les bébés ne pleurent pas…
Merci beaucoup.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Vous pensez bien que la relation qu’un enfant a avec sa maman et son papa est bien différente de celle qu’il a avec une professionnelle. Il ne passe pas d’affect avec les professionnelles de la crèche, il en passe beaucoup entre un enfant et ses parents. Bien sûr qu’un enfant est toujours plus exigeant avec ses parents même à 6 mois. Vous verrez, plus tard c’est à vous qu’il réservera “caprices” et colères alors qu’il sera adorable à l’école… Les enjeux ne sont pas les mêmes. D’ailleurs cet enfant a eu des premiers mois difficiles, dans un contexte particulier d’isolement par rapport à votre propre milieu et famille ce qui est très difficile quand on a son premier bébé. De ce fait, comme vous le dites très bien, ses cris résonnent très fort en vous  (et pas chez les dames de la crèche) ce qui évidemment ne vous rend pas apaisants pour lui car il “sent” la tension que ses difficultés d’endormissement génèrent. Je pense donc comme votre pédiatre : quand vous constatez qu’il doit dormir, bercez le un peu pour lui signifier qu’il va aller dormir et posez le dans son lit et laissez le trouver seul le sommeil au prix de pleurs.

Je suis sûre qu’il ne s’ennuie pas à la maison et même… J’espère qu’il s’y ennuie un peu. En effet à la  crèche il y a toujours des activités, du bruit même un peu, des enfants qui bougent autour etc… C’est beaucoup trop de stimulations à mon sens. Bien sûr qu’un enfant doit être stimulé mais il a aussi besoin d’être seul et calme sur son tapis à regarder autour de lui et à jouer avec ses pieds (à 6 mois) ou ses hochets, à gazouiller…

Allez rassurez vous sur ce magnifique enfant dont vous dites qu’il est enjoué et vif. N’écoutez pas les autres chez qui l’herbe est toujours plus verte. Décontractez vous… moi je vous dit qu’un enfant qui ne pleure pas… ça n’existe pas !