Partager

Comment lui faire accepter un déménagement à 5 ans ?

il y a 11 mois

Bonjour,

Je vous contacte car j’ai besoin d’un conseil et aussi d’etre rassurée.

À la fin de la semaine, nous déménageons dans une autre ville. Du coup, mon fils devra changer d’école. Le problème, c’est que depuis qu’on lui a expliqué, le soir il nous fait des « crises ». Il n’écoute pas, rigole quand on le dispute, nous tape, nous mord.

On a tout tenté : le punir, le bloquer pour ne pas qu’il nous tape, la fessée. Ne voulant plus lui en mettre, j’ai tenté de modifier ma manière d’éduquer. Je suis plus à l’écoute de ses émotions, je le fait parler, je suis beaucoup plus présente pour lui. Je lui prépare sa nouvelle chambre avec des choses qu’il aime. Je suis un peu plus laxiste que d’habitude. Quand il commence ce genre de crises, maintenant j’essaie de le faire respirer calmement, je lui propose de crier ou taper son oreiller, je lui propose un câlin. Ça n’a marché qu’une seule fois.

Pourtant on a essayé de le préparer, on lui en parle depuis qu’on sait qu’on va déménager. On l’a emmené visiter la nouvelle école, la ville où on va habiter. Mais il n’a pas encore vu la nouvelle maison.

Je ne sais plus quoi faire pour réussir à le calmer, même les manières bienveillantes ne fonctionnent pas.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Il est normal que votre enfant soit chamboulé par ce déménagement, exactement comme vous l’êtes aussi vous-même. Il n’est pas simple de partir vers l’inconnu surtout s’il change d’école ainsi en cours d’année… Vous lui avez expliqué, vous lui avez dit que vous compreniez qu’il soit inquiet et déçu de quitter sa classe et ses amis, mais vous lui avez aussi montré les choses positives, nouveaux amis, nouvelle jolie maison, inviter ses amis à le revoir, etc. et surtout, vous lui avez dit que c’est obligatoire et que « c’est comme ça « .

À partir de là, même si vous comprenez ses colères, vous n’avez pas à les tolérer. Donc un enfant de 5 ans qui fait une telle colère et qui se permet de crier, taper ses parents et les mordre doit aller immédiatement se calmer « chez lui », c’est à dire dans sa chambre, et vous l’emmenez s’il le faut, sans crier… Car on ne fait pas ça « chez vous », c’est à dire dans vos pièces communes. Il peut taper sur ce qu’il veut, mais ce n’est pas à vous de lui proposer un cousin pour taper car à 5 ans, on commence à se maitriser pour ne pas laisser la colère nous dominer… Une fois calmé, il peut sortir et s’excuser.

Je suis étonnée que vous ayez changé de mode d’éducation juste maintenant, à 5 ans. Non, bien sûr, on ne met pas de fessées à un enfant, et on ne crie pas. Mais on n’est pas laxiste non plus. De telles manifestations de colères ne sont pas admissibles à 5 ans, comme elles peuvent l’être à 2 ans. Il doit apprendre à gérer ses émotions par les limites fermes que vous lui mettez. Mais des limites fermes ce ne sont ni les cris, ni les fessées, ni les punitions, ni les humiliations. Vous trouverez sur mpedia des ressources sur la discipline positive, ainsi que sur les violences éducatives ordinaires avec des conseils pour faire autrement au quotidien.

Bon déménagement.