Partager

Le coin lecture du Dr Mahé Guibert sur les vacances

Mis à jour le 23 février 2018

1

Parce qu’au moment où j’écris cet article, c’est l’hiver : la pluie, les premiers froids, la nuit tombe dès 17 heures. Ma salle d’attente est bondée, mes enfants sont «gavés» de devoirs, interros, BAC blanc… les week-ends sont studieux et un tantinet tendus. Au plus profond de chacun de nous, pour résister, sommeillent les souvenirs des vacances passées… et la perspective des prochaines. Aussi je me suis plongée avec une délectation certaine et avouée dans ces récits festifs autour du thème des vacances. Je vous ai concocté une petite sélection plaisir, détente, soleil, plage… récréation ou re- création. Délibérément je n’ai choisi que des albums positifs ! Car c’est bien un des bénéfices premiers de la lecture : nous permettre de nous évader, nous aider à rêver, nous faire voyager sans valise et sans kérosène… Certains textes ou certaines illustrations sont à ce point évocatrices qu’à leur lecture la sensation de détente est physiquement perceptible… Essayez sans tarder !!!

Sommaire de l'article

Ouvrages

  • Quel voyage ! – Michel Boucher, Albin Michel, Février 2005 :

Un texte très drôle et très frais, tout en rimes, sur le voyage… d’un drôle d’équipage, un jeune ménage, des enfants sages… une voiture en rodage… dans les embouteillages… au péage… etc. Un très bel exercice de style et des illustrations alertes et colorées. Bref, on s’amuse bien.

  • Signes de voyage– Roger Rodriguez, Bénédicte Gourdon, Olivier Balez, Thierry Magnier Octobre 2001 :

A la manière d’un imagier, un mot par page dans le champs lexical du voyage, choisi avec tact et poésie : « rêver, partir, voyager, mieux, ailleurs, nouvelle vie »… Sur la page de gauche, le mot et le geste qui permet de l’exprimer en langue des signes, sur la page de droite une belle illustration très colorée et pleine de vie. A mettre dans toutes les mains !

  • Les vacances de Milton –Haydé, La joie de Lire, Septembre 2003 :

Les vacances version chat !! C’est drôle et poétique, simple et pertinent.

  • Sur la plage –Ingrid Godon, La joie de Lire, Juin 2010 :

Un bel album sans texte, avec des scènes de plage plus vraies les unes que les autres, ça sent plus la Normandie ou la mer du nord que la Costa Brava. C’est subtilement observé et plein de vie.

  • Romi à la plage –Janik Coat, Autrement, Mars 2014 :

Romi est un bel hippopotame rose fluo que l’on suit à la plage. Un mot par page comme un imagier. Les illustrations sont de couleurs très vives et de style très graphique, un trait d’humour pour parfaire l’ouvrage. C’est accessible dès le plus jeune âge.

  • Les vacances –Isabelle Gil, L’école des Loisirs, Avril 2014 :

Un livre cartonné à proposer dès le premier âge pour partir avec une famille d’escargots… dans leur résidence secondaire sur la côte… Les illustrations sont des photos couleurs avec des personnages en pâte à modeler, le texte est plein d’humour, de quoi se remémorer de savoureuses vacances en famille au bord de la mer. Tout y est : la caravane, les boules de pétanque, le cerf volant, le château de sable…

  • Pêche à pied –Philippe Dumas, Ecole des loisirs, Janvier 1987 :

Une belle histoire de complicité entre un papa et son fils qui partent dans le petit matin breton à la pêche à pied. Les illustrations sont de très belles aquarelles qui rendent à merveille la beauté des paysages marins. L’histoire est simple mais l’ambiance de la pêche à pied est fidèlement reproduite.

  • Armeline et la grosse vague– Quentin Blake, Folio Benjamin :

Armeline, héroïne farfelue de Quentin Blake, part faire du surf avec son chien Claquebol. En attendant la grosse vague, Armeline complète son équipement de surfeuse d’accessoires plus loufoques les uns que les autres. C’est très drôle, riche de fantaisie et d’humour. Quentin Blake est un auteur jeunesse très complet, il a un trait de crayon inimitable dans un style très BD, et une écriture alerte. Un régal.

  • La tête en vacances –Vincent Cuvellier, Anne Laval, Actes sud Junior, Août 2013 :

C’est l’histoire d’un retour de vacances en famille « c’était bien… mais que c’était bien ». Alors pour alléger ce retour, chacun garde la tête en vacances. Entre rêve et réalité, on assiste à un jour de rentrée un brin loufoque: maman met de la crème solaire malgré la grisaille de la ville, la petite sœur pousse des cris de mouette, le papa et le petit garçon partent à l’école en maillot de bain… où comment lutter efficacement contre la morosité d’un jour de rentrée !!!

  • Attention au crocodile ! Lisa Moroni, Eva Eriksson, Ecole des Loisirs, Mars 2014 :

Tora et son papa partent en vacances dans la forêt, au milieu des bêtes sauvages. Mais Tora et son papa ne voient pas du tout les mêmes choses, il y a même une franche discordance entre leurs points de vue. L’ambiguïté est subtilement maintenue sans que l’on sache si c’est la distraction de l’adulte qui lui fait ignorer les belles découvertes de l’enfant ou si c’est l’imagination et la poésie de l’enfant qui transforment une réalité banale en scène de jungle.

  • Les vacances de Monsieur Rhino –Rapahël Baud Aurélie Neyret, Chocolat, Juin 2012 :

Monsieur Rhino travaille au zoo et comme tout le monde il prend des vacances. Après avoir préparé sa valise et salué ses amis, on le suit dans le métro parisien puis à l’aéroport… où il pleut des cordes. Bien sûr, Monsieur Rhino passe ses vacances en Afrique. Le contraste entre les images sombres du départ de Paris et la lumière qui inonde les paysages de la savane est saisissant. Le très grand format de cet album, l’utilisation de la double page pour la plupart des images, la beauté de ces illustrations en font un départ immédiat pour l’Afrique. A consommer sans modération.

  • Tam-tam couleurs –Caroline Desnoëttes, Isabelle Hartmann, Musée Nationaux, Avril 2007 :

Fatou demande à son grand père de lui raconter de belles histoires de voyage. Alors son grand père lui raconte le voyage qu’il a fait dans sa jeunesse à travers l’Afrique de Saint Louis du Sénégal à l’Afrique du sud. Chaque double page correspond à un pays traversé par le grand père. Il en fait une description très poétique et imagée et transmet à sa petite fille un peu de l’histoire de son pays (continent) l’Afrique, mais aussi de l’histoire familiale. L’illustration, de toute beauté, est composée d’un paysage qui mêle intimement photo et dessin sur la page de gauche et représentations d’objets d’art du musée du quai Branly sur la page de droite. Pour les plus grands.

  • Camping –Sébastien Joanniez, Betty Bone, Sarbacane, Juin 2014 :

Pas d’ambiance vacances sans camping. Cet album est une pépite pour tous les fans de ce mode d’hébergement. Le texte est à la fois simple et riche d’une grande force d’évocation (« les nombrils qui cuisinent aux fenêtres des caravanes » et « les vaisselles en public » ne laisseront aucun campeur indifférent). Le trait de Betty Bone est merveilleux, la cohérence de ses images avec le texte est magique.

  • Un week-end de repos absolu –Davide Cali, Alexandra Huard, 2013 :

Nombre d’entre nous se reconnaîtront dans ce jeune couple de cadres très, très dynamiques qui, de temps en temps, part à la campagne avec leur fiston pour « un week-end de repos absolu ». Le regard amusé et un tantinet narquois que pose le narrateur, en l’occurrence le fiston, sur la notion très relative qu’ont ses parents du repos absolu et l’originalité des illustrations très colorées et un rien désuètes, participent largement à la jubilation du lecteur devant ce texte tellement proche de la réalité. A partager d’urgence avec vos enfants!

  • Bus en goguette –Gianni Rodari, Blanca Gòmez, La joie de lire, Février 2013 :

Nous voici à Rome dans le trolleybus numéro 75 au milieu d’employés de bureau et de fonctionnaires affairés qui gagnent leur lieu de travail… sauf que… «au lieu de descendre dans le centre de Rome», ce matin là, le trolleybus «contourna la colline du Janicule, s’engagea sur la voie Aurélienne qui sort de la ville vers le nord ouest»… et fonça «dans la campagne comme un lièvre en vacances»… le ton est donné, c’est drôle, enjoué, plein de fraîcheur, et ça donne à rêver à chacun d’emprunter un jour un bus aussi mutin.

  • La maison des grandes vacances –Kate banks, Goerg Hallensleben, Gallimard, Mars 2006 :

Une belle maison bleue immergée dans une belle nature… le texte est riche de sensorialité… les vêtements claquent sur la corde à linge, l’eau glougloute dans les tuyaux… puis la maison se ferme… c’est la fin de l’été… elle va vivre au ralenti et au gré des souris et du chat qui l’habitent… pour renaître l’été suivant… une tranche de vie. Très beau texte, un peu intimiste, illustrations artistiques dans un style peinture à l’huile.

  • A la montagne – Germano Zullo Albertine, La joie de lire,6 octobre 2011

Un livre promenade, sans texte, qui grouille de vie, d’anecdotes, de références et de sous entendus. Les vacances d’hiver à la montagne remarquablement croquées par Albertine.

  • Nos vacances – Blexbolex, Albin Michel, 29 novembre 2017

Un autre album sans texte pour un peu plus grands (5-6 ans), pépite d’or du dernier salon de Montreuil. Une histoire de partage difficile entre une petite fille et un éléphanteau sous le regard affectueux d’un grand père. L’ambiance des dessins très colorés de Blexbolex est à la fois un brin désuète et un brin étrange. Une grande réussite.

  • Belle maison – Anaïs Brunet, Sarbacane, 5 avril 2017

Un texte audacieux et insolite qui raconte les vacances d’été dans une belle maison au bord de la mer. L’originalité de ce texte réside dans le choix du narrateur car c’est la bâtisse elle même qui parle. Les illustrations sont très colorées et d’une grande esthétique. Le ton et l’écriture sont un tantinet désuets, ce qui s’harmonise parfaitement avec l’ambiance de cette belle demeure.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !