Partager

Rythme et quantité des biberons aléatoires, à 3 mois

il y a 4 mois

Bonjour,

Cela fait 2 semaines environ que mon bébé boit de façon anarchique en termes de quantités de biberons, lui qui était réglé au ml près…

Il a été ausculté 2 fois et il n’y a rien médicalement parlant.

Pour faire simple, il repousse le biberon de la main au bout d’un certain temps et ensuite il peut éventuellement finir son biberon.

Nous avons encore une fois changé de lait pour lait de riz avec un épaississant (gumilk) car nous voulions écarter l’aplv, bien que la plupart des laits que nous avions essayés contenaient du lait de vache.

Hier j’ai arrêté le gumilk pour savoir si ça venait de la caroube qui le gênait peut-être… ça allait mieux sur quelques biberons.
Et ce matin il a mangé un peu plus que les jours précédents.
La question que je me pose est de savoir quelles pourraient être les raisons qui expliqueraient ce changement de comportement alimentaire et surtout pourquoi il repousse ce biberon ?

Je commence à penser que le lait ne lui « plaît » plus ou qu’il y a quelque chose qui le gêne en interne.
Sachant qu’il ne pleure pas, dort et gazouille.

Je vous remercie par avance !

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Bonjour,

Je pense que le premier diagnostic à évoquer serait l’existence d’un réflexe gastro-colique excessif. Ce réflexe est normal chez tous les enfants mais il est plus important chez certains. Il se manifeste après les repas, mais parfois en cours de repas chez les enfants plus gloutons. La distension de l’estomac entraîne une activation des mouvements de l’intestin (péristaltisme) qui deviennent très douloureux. La distension, et donc la douleur, est d’autant plus importante et rapide que le bébé boit vite et ne fait pas de rots pour évacuer l’air dégluti en même temps que le lait. L’enfant s’arrête en cours de biberon à cause des douleurs ; il voudrait bien finir le biberon car il a encore faim mais les douleurs l’en empêchent. Lorsque la situation se calme il peut parvenir à finir le biberon. Puis tout rentre dans l’ordre et votre bébé peut sourire et gazouiller…

Pour limiter ce problème, il faut faire des pauses répétées pendant le biberon afin de faire évacuer les rots. Lors des pauses, il est conseillé de prendre le bébé verticalement contre soi et de tapoter légèrement dans son dos, éventuellement en faisant quelques pas.

Il est conseillé aussi de choisir un biberon avec une valve permettant de limiter la déglutition d’air avec une tétine plus dure (silicone). Vous pouvez aussi choisir un lait à formule épaissie par ajout d’amidon ou de caroube (il vaut mieux que l’épaississant soit dans le lait plutôt que de l’ajouter soi-même dans le lait).

Une mesure très importante consiste à desserrer très largement les couches et à éviter les ceintures ou élastiques à la taille.

Les symptômes présentés par votre enfant n’évoquent pas vraiment une allergie aux protéines du lait de vache.