Partager

Congé paternité : les nouvelles mesures

1

A compter de juillet 2021, la durée du congé paternité va doubler. Décryptage des nouvelles mesures.

Congé paternité : une durée doublée

Découverte du monde qui l’entoure, attachement parent-enfant, éveil… Les 1000 premiers jours constituent une phase charnière dans le développement du tout-petit ! Il est alors essentiel que, tout comme la maman, le papa soit présent pour son bébé. L’occasion également pour lui d’épauler la mère de son enfant dans les différentes tâches du quotidien. Un accompagnement rendu possible dès la naissance grâce au congé paternité.

Si la durée du congé paternité est aujourd’hui fixée à 14 jours, celle-ci passera à 28 jours en juillet 2021. Sur ces 28 jours, 7 jours devront être obligatoirement pris par le papa, contre 3 actuellement.

Les 3 jours de congé paternité obligatoires, appelés “le congé de naissance”, sont aujourd’hui à la charge de l’employeur du père. Les 11 jours restant par la branche “famille” de la Sécurité sociale.

La nouvelle durée de 7 jours obligatoires n’aura pas d’impact pour l’employeur, sa prise en charge sera la même. La Sécurité sociale prendra le reste des frais en charge selon le salaire du père.