Partager

Comprendre l’énurésie, ou « pipi au lit »

1

L’AFPA publie 3 nouvelles vidéos sur l’énurésie, le «pipi au lit» qui peut devenir si problématique. Ce problème d’incontinence infantile touche plus de 400000 enfants en France de 5 à 10 ans, soit 9% de cette population.

Les pédiatres spécialistes de l’AFPA ont mis en ligne ces vidéos, sous forme d’animations, pour permettre à l’enfant et aux parents de dédramatiser et de comprendre ce phénomène.

Une première vidéo «Comment fonctionne normalement la vessie ?» explique tout d’abord ce qui se passe dans le corps de l’enfant lorsqu’il veut aller aux toilettes.

Deux autres vidéos expliquent plus particulièrement le problème des enfants qui n’ont pas encore acquis la propreté: l’une «La vessie hyperactive ou vessie instable» illustre pourquoi l’enfant n’arrive pas à aller aux toilettes à temps, et l’autre «L'énurésie nocturne isolée de l'enfant» explique «le pipi au lit». Le plus souvent ce phénomène est dû à un sommeil trop profond, l’enfant est bien endormi et son cerveau ne reçoit donc pas l’information que sa vessie est pleine.

Il faut distinguer deux types d’énurésie: celle dite primaire lorsque l’enfant a toujours mouillé son lit, et celle appelé secondaire lorsque l’enfant a été propre pendant 6 mois ou plus. L’énurésie primaire est la plus courante.

Pour venir à bout de cette situation aucune méthode précise n’existe. Il est toutefois recommandé que l’enfant ne boive pas trop avant d’aller se coucher, et notamment pas de boissons contenant de la caféine et qu’il aille bien aux toilettes avant d’aller se coucher.