> Grossesse > Guide santé > L'échographie > 3ème échographie
3ème échographie
3ème échographie
3 Trim
Mémoriser Je vous recommande l'article "Zoom sur la troisième échographie" sur le site mpedia.fr

Zoom sur la troisième échographie

La troisième et dernière échographie a lieu aux alentours de 32 SA (fin du 7ème mois, début du 8ème). 

La 3ème échographie

Cette échographie a pour but de vérifier la croissance du fœtus, sa vitalité, la quantité de liquide amniotique et la bonne position du placenta. L’étude morphologique est moins aisée que lors de l’échographie du 2ème trimestre car le bébé a grossi et se trouve « en boule » en position fœtale.

L’échographiste va vérifier si le bébé s’est bien tourné tête vers le bas et il va apprécier sa vitalité en observant ses mouvements au sein du liquide amniotique.

Souvent, la future maman est un peu déçue par la qualité des images lors de l'échographie du 3ème trimestre : la taille du fœtus est plus importante qu’avant et ne lui permet plus de rentrer entièrement dans l’écran de l’appareil d’échographie. Pour cette raison, l’échographiste réalise des plans de coupe (membres inférieurs, tête, ventre…) dont l’interprétation est difficile pour des yeux non habitués tels que ceux de la future maman.

Etude doppler complémentaire

Cet examen peut être complété par une étude doppler du flux sanguin dans les vaisseaux alimentant l’utérus (artères utérines), les vaisseaux du cordon ombilical et les vaisseaux à l’intérieur du cerveau fœtal.
 
L’étude du débit sanguin dans les artères du fœtus au doppler n’est réalisée qu’en cas de signes d’appels, tels qu’un retard de croissance intra-utérin, une hypertension, une pathologie maternelle vasculaire...

Questions et astuces à propos de bébé

Si les logiciels inclus dans les appareils d’échographie permettent d’estimer un poids, avec une marge d’erreur de plus ou moins 10%, il est en revanche impossible, mais aussi inutile sur le plan obstétrical, de connaitre la taille du bébé.
 
Si bébé n’a pas encore la tête en bas, il est conseillé à la future maman de s’installer à quatre pattes car dans cette position, le bébé n’est plus serré contre sa colonne et a un peu plus de place pour bouger.
 
La maman peut alors s’installer les bras contre le rebord du lit, se détendre et respirer. Si elle va à la piscine, elle peut aussi rester dans cette position dans l’eau.
Haut de page
Experts
Article publié le 12/06/2012 Mis à jour le 08/08/2014
Sources

Le grand Livre de la grossesse édité par les Editions Eyrolles écrit par le Collège national des gynécologues et obstétriciens français sous la direction du Professeur Jacques Lansac, édition 2012/2013.

Mémoriser Je vous recommande l'article "Zoom sur la troisième échographie" sur le site mpedia.fr