Partager

Sommeil, faut-il réveiller bébé ?

Mis à jour le 18 décembre 2018

1
(c) Pixabay

Bébé fait des siestes interminables, il est parti pour sa nuit mais n’a pas pris son biberon du soir, il dort beaucoup… Doit-on réveiller bébé pour son biberon ? Comment le réveiller en douceur pour le faire manger ? Retrouvez les questions des parents les plus posées sur le sujet.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Peut-on réveiller un enfant qui dort

Il n’est pas souhaitable en général de réveiller un nouveau-né qui dort. Mais à partir de 4 mois, il est recommandé de donner peu à peu des repères temporels. Les heures des repas sans être trop rigides font partie de ce que l’on appelle les « donneurs de temps ». Lorsque l’heure du repas approche, vous pouvez réveiller votre enfant doucement, en laissant la porte ouverte, en faisant un peu de bruit dans sa chambre, en lui parlant… Bien sûr, s’il ne se réveille pas et est en sommeil profond revenez quelques minutes plus tard.

Vers 9 mois les bébés font encore une sieste avant le repas du soir, d’autant plus importante que celle de l’après-midi a été plus courte. Dans ce cas il n’est pas gênant de réveiller votre bébé pour le bain et le dernier repas.

Dort-il trop ?

Si c’est un bébé calme, il est possible qu’il ne dorme pas tout le temps à la sieste de l’après midi si elle est longue. Il arrive que des bébés restent tranquillement dans leur lit. Toutefois, il faut aussi qu’il profite d’autres activités d’éveil et notamment d’une sortie dans l’après midi.

S’il dort vraiment trop dans la journée, il risque d’avoir un endormissement plus difficile le soir ou de se réveiller dans la nuit, ou dormir très peu le week-end. On a parfois l’impression que les bébés gardés attendent le retour des parents (même sans pleurs, même après une adaptation à la garde de la journée réussie) et qu’ils ont du mal à investir tout à fait les autres activités qu’on leur propose, notamment avec d’autres enfants. Il faut donc leur montrer qu’il y a plein de choses passionnantes à découvrir dans la journée.

Je retiens !

 

Quoiqu’il en soit fixez-vous au comportement de votre enfant dans la journée. S’il est vif, joue avec plaisir, participe à vos activités de façon active, est de bonne humeur et se développe bien même si vous l’aidez à se réveiller, c’est que tout va bien et qu’il dort suffisamment.

Si au contraire quelque chose vous trouble chez lui, tristesse, passivité, inaction, mécontentement, c’est qu’il manque de sommeil ou encore se réfugie dans le sommeil d’une quelconque difficulté et alors il faut y réfléchir avec l’aide de son médecin.

Il en est des enfants comme des adultes : des petits et des gros dormeurs. Respectez son « style » mais dans un cadre social car il faut bien qu’il ait des activités partagées avec vous et des centres d’intérêt pour lui seul.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !