Partager

Entre 3 et 6 ans : le livre, outil d’évasion et de médiation

Mis à jour le 24 juin 2015

1

Entre trois et six ans, votre enfant a acquis la maîtrise de la parole. Il est déjà familiarisé avec l’univers des livres, il sait choisir ceux qu’il préfère, et reconnaître ceux qu’il a déjà lu. Il n’est cependant pas encore indépendant face à la lecture. En continuant à partager ce moment à deux autour d’une histoire, vous pouvez lui proposer des récits plus complexes, et pourquoi pas partager des problèmes de sa vie d’enfant à travers les livres.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Les livres pour transmettre un message

De 0 à 3 ans, votre enfant a découvert le plaisir des livres, il a découvert le bonheur de partager ce moment et de laisser aller son imagination et sa pensée en écoutant des histoires. Cette faculté que procure les livres continue bien sûr après trois ans, et pendant bien longtemps.

Toutefois, à partir de 3 ans vous pouvez vous servir des livres pour dire des choses précises à votre enfant, à travers le filtre d’un récit. Les livres ont la capacité de dédramatiser, de proposer le recul de l’humour, de la poésie. Ils introduisent une distance par rapport à l’événement. En cas de problème de santé, les livres peuvent être un appui pour votre enfant.

Certains récits reprennent des situations que votre enfant peut connaître, s’il est à l’hôpital par exemple. Le livre introduit alors l’idée que tout n’est pas médical dans le symptôme et son traitement, il permet de prolonger ce qui s’est passé pendant la consultation et de le partager avec d’autres enfants, qui lisent le même livre. Le livre crée alors un lien entre le pédiatre, le parent et l’enfant, en cas de difficultés de santé. Mais le livre peut créer cette complicité sur un tout autre sujet : l’entrée à l’école, la venue d’un frère ou d’une sœur, un décès….

Le livre donne un support aux parents : quand les mots leur manquent, quand l’émotion ou la colère sont trop fortes, le livre permet de partager un événement difficile, de résoudre un conflit. Enfin, le livre permet au parent un retour sur sa propre enfance, il lui permet de retrouver l’enfant qui reste en lui pour mieux comprendre le sien, l’autoriser à régresser.

Des livres pour des situations différentes

Quelques exemples de littérature jeunesse, de vrais albums imaginaires qui abordent des thèmes réalistes, et parfois complexes, sans se transformer toutefois en livres pédagogiques.

L’accompagnement face à des difficultés éducatives

  • L’acquisition de la propreté: De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête, Werner Holzwarth Wolf, Erlbruch – Ed. Milan, 13 €
  • L’entrée à l’école: Le Prince Nino à la maternouille, Anne-Laure Bondoux, Roser Capdevila – Ed. Les Belles Histoires Bayard Poche, 5 €
  • La sucette: La tétine de Nina, Christine Naumann-Villemin, Marianne Barcilon – Ed. Lutin poche, 5,5 €
  • Le refus du coucher: Bonne Nuit Petit Ours Brun, Danièle Bour, Marie Aubinais – Ed. Bayard, 10 €
  • Les gros mots: Caca boudin, Stéphanie Blake – Ed. lutin poche de l’école des loisirs, 5,5 €
  • La consultation médicale: Guéris vite, petit dinosaure !Jane Yolen, Mark Teague – Ed. Folio Benjamin Gallimard, 5,5€

L’accompagnement face à des difficultés existentielles

  • La séparation: Drôle de maman, Elisabeth Brami, Anne Sophie Tschiegg – Ed. Seuil Jeunesse, 9 €
  • La mort: La Découverte de petit Bond, Max Velthuijs – Ed. Lutin poche de l’école des Loisirs, 5,5 €
  • La mort : Au revoir blaireau, Susan Varley (Auteur), Marie Farré (Traduction) -Album jeunesse dès 3 ans (broché). Paru en 10/2001 13,5 €
  • La tristesse: Marie est partie, Isabelle Carrier – Ed. Bilboquet, 12 €
  • Les colères: Maman colère, Jutta Bauer – Ed. Autrement Jeunesse (en cours de réimpression, prix estimé 12 €)
  • L’arrivée d’un puiné: Le ventre de maman, Sophie Lebot – Ed. Lito, 5,70 €
  • Le cycle de la vie: Petite pousse, Didier Lévy, Frédéric Bénaglia – Ed. Sarbacane, 12 €
  • L’adoption: Une maman pour Choco, Keiko Kasza – Ed. Lutin Poche de l’école des loisirs, 5,5€
  • Le divorce: C’est une histoire d’amour, Thierry Lenain, Irène Schoch – Ed. Albin Michel, 13,5 €

Cet article vous a-t-il été utile ?

Cet article n'a pas encore suffisamment de votes, soyez le premier à le noter

Texte d’introduction à la littérature jeunesse, séminaire des pédiatres en Midi-Pyrénées, Anne Mahé Guibert.

http://lesenfantsdabord.wifeo.com/documents/Liste-de-livres1.pdf

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Associations de promotion de la littérature jeunesse :

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Aucune question n’a été posée sur ce thème précis, vous pouvez poser la vôtre à nos experts.

 

 

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Le service de questions-réponses est fermé durant tout l'été, nos experts prenant des vacances bien méritées ! Il ré-ouvrira début septembre. D'ici là, vous pouvez trouver des éléments de réponses au sein de nos articles ou parmi les questions déjà posées par d'autres parents de la communauté mpedia. Nous vous souhaitons un très bel été !