Un petit tour en camion de pompier !

Il était 23h, SOS Médecin était passé il y avait 1 heure car mon fils avait 38,5 et malgré le doliprane, la fièvre ne tombait pas... Le médecin a conclu à une rhino et nous a dit d'attendre minuit pour lui donner de l'advil si ça ne baissait pas.

Sauf que là, il avait 40, 2 !!! On était en février, il était juste en couche, mais malgré tout, ça ne baissait pas. ne sachant plus quoi faire, j'ai appelé le SAMU pour un conseil médical. Un fois en ligne, mon fils a eu un comportement étrange, il était ''ailleurs'', ne me répondait plus...

Il s'est alors mis à convulser, ce qui est très impressionnant !!! Une fois que le SAMU m'avait rassuré et donné les instructions, nous avons attendu les pompiers qui nous ont transporté aux urgences.

Nous avons été pris en charge directement, l'équipe a fait tous les examens tout en nous rassurant. Mon fils a passé la nuit en observation et nous avons pu heureusement rester à ses côtés toute la nuit. Le lendemain nous sommes rentrés épuisés mais rassurés!

21/12/2012

Il s'agissait de convulsions hyper thermiques, impressionnantes mais sans gravité ; merci Lydie pour ce témoignage précieux.