Quelles sont les causes des pleurs de la nuit à 2 mois ?

Notre bébé a deux mois. On le prend souvent en écharpe dans la journée. Il parvient parfois à faire des siestes et à dormir 2/3 heures dans sa nacelle la journée et la nuit mais il se réveille tout de même fréquemment la nuit en pleurant. J´ai pris l´habitude de le prendre dans mes bras, lui donner le sein (il tétouille), le laisser se rendormir et le reposer mais cela n´évite souvent pas ses pleurs (à l´endormissement ou 15-30 minutes après). Comment peut-on savoir si ce sont des pleurs du sommeil agité ou lors de la phase d´éveil entre 2 cycles de sommeil ou bien des pleurs car besoin de câlin, de bras? Dans vos articles, vous recommandez de le laisser pleurer entre 5 et 15 minutes si le bébé dort. Cela nuit-il pas à son développement comme l´indiquent les neurosciences? 

15/03/2019

Bonjour,

Il faut faire la part des choses et vous seuls, les parents, peuvent la faire. Il y a les neurosciences, il y a nos articles et il y a aussi, et heureusement, votre bon sens de parents.

Les neurosciences sont raison de dire qu’on ne doit pas laisser hurler un petit bébé de longs moments, qu’il ressent de la détresse de ne pas se savoir compris quand il appelle sa maman et que cela peut perturber son développement neuro-affectif dans le sens de plus d’anxiété.

Cependant toutes les études sur les cris des bébés, qu’on les porte tout le temps aux bras ou jamais, montrent que tous les bébés crient à certains moments de la journée et de la nuit, et qu’ils crient aussi dans les bras alors qu’on cherche justement à les calmer. Il y a donc un intermédiaire entre ne jamais laisser crier un bébé ce qui est impossible et le laisser crier de longs moments ce qui est absurde. Il y a aussi une différence entre un nouveau-né  qu’on prendra aussitôt contre soit et un bébé de 6 mois qui peut commencer à attendre un peu que sa maman vienne. Voilà pourquoi nous recommandons à partir de 4 à 6 mois à donner à une bébé une petite chance de se rendormir seul quand il se réveille la nuit en ne se précipitant pas pour le prendre sauf si bien sûr il hurle.

Votre bébé a 2 mois et nous n’en sommes pas encore là. Les pleurs de sommeil agité ne sont jamais des pleurs aussi francs et durables que les pleurs de phase d’éveil où le bébé hurle de plus en plus fort pour appeler sa maman. Les pleurs de phase de sommeil sont plutôt des gémissements, des grognements ou de petits cris brefs mais pas vraiment des pleurs.

Donc le bon sens dit : si votre bébé de 2 mois hurle vraiment prenez le vite pour le câliner !!  Et si, malgré tous vos efforts de câlin et de bercements pour le calmer, il ne se calme pas c’est qu’il a besoin de crier et peut-être que vous l’agacez à vouloir absolument le calmer. Alors posez-le, laissez-le crier et reprenez-le quelques minutes après s’il ne s’est pas calmé seul.  Les neurosciences parlent pour des bébés qu’on laisse hurler longtemps et systématiquement, des enfants que l’on insulte ou rabaisse systématiquement et jours après jours etc …. Mais les neurosciences n’ont jamais dit qu’un bébé devenait un adulte inadapté parce qu’il avait crié quelques minutes pour s’endormir après avoir été nourri et bien câliné par sa maman ou son papa ou de même un enfant, parce qu’ il a été grondé certaines fois par un parent énervé alors qu’en en général très bienveillant…Prenez un peu de recul par rapport à ce que vous lisez et … faites-vous confiance !!

 

Auteurs :
SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
Article publié le 15/03/2019 Mis à jour le 15/03/2019