Mon garçon de 7 mois se réveille la nuit en larmes depuis peu, comment faire pour l'apaiser ?

Bonjour,

Nous avons un petit garçon de 7 mois, qui a fait ses nuits très rapidement. C’est un bébé très actif, et très nerveux. Déjà à quatre pattes, il essaie de se tenir debout en attrapant les objets qui l’entoure. Depuis plusieurs semaines, il se réveille en pleurant 5 a 6 fois par nuits, et nous ne savons pas pourquoi. Généralement, quand nous lui redonnons sa sucette il se rendort. Mais depuis plusieurs jours les pleurs se sont intensifiés. Nous devons maintenant le prendre contre nous pour qu’il se rendorme. Nous ne savons plus quoi faire pour qu’il retrouve des nuits complètes. Il a aussi de nombreux gaz. Avez-vous des conseils pour que nous puissions l’apaiser ? 

 

13/03/2019

Bonjour,

C’est sûr que la sucette est un vrai piège. Si l’enfant en a absolument besoin pour s’endormir, il est certain qu’il faut lui remettre à chaque micro-réveil entre deux cycles de sommeil. Il n’est pas possible d’expliquer pourquoi il se réveille ainsi complètement entre deux cycles. Il est possible, mais non certain, que ce soit cet état d’activité excessive que vous décrivez chez lui la journée et je vous encourage à le faire vivre calmement, avec des horaires réguliers si possible, sans aucun écran, bien sûr, ni stimulation excitante. Néanmoins, il convient, bien sûr, de respecter son énergie naturelle et son développement spontané et s’il veut se mettre debout il faut le laisser faire. Pour la nuit je vous conseillerais de ne pas vous précipiter quand il appelle. Il doit dormir dans sa propre chambre maintenant si vous en avez la possibilité, ce qui vous aidera à ne pas vous précipiter. Souvent quand on laisse les enfants de cet âge appeler 5 à 10 minutes sans intervenir ils se rendorment seuls.

En intervenant aussitôt on organise ces réveils et on ne les « conditionne » pas à s’endormir seuls. Bien sûr, il n’est pas question de le laisser hurler longtemps de panique et de désespoir de ne pas vous voir. Vous allez moduler votre réaction à l’intensité de ses cris. Mais le principe est celui-ci. Ne pas voir les parents surgir en pleine nuit au moindre appel fait partie de ce que l’on appelle « les donneurs de temps » qui aident les enfants à dormir paisiblement toute la nuit.

 

Auteurs :
SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
Article publié le 13/03/2019 Mis à jour le 13/03/2019