> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Santé > Avion et oreilles

Avion et oreilles

Nous partons au Japon courant février avec notre fille de 10 mois. J'ai moi même de fortes douleurs aux oreilles surtout à l'atterrissage et sur les petits courriers. J'ai eu plein de conseils pour ma fille: faire boire, ou proposer une sucette ou faire grignoter un petit gâteau... Or ma petite puce n'est pas une goulue et si elle n'a pas envie de boire, elle le fait très bien comprendre! De plus elle ne prend pas son pouce. Je suis très inquiète et j'ai très peur qu’elle fasse une otite à l'atterrissage du vol Bordeaux-Paris et que le vol Paris-Tokyo (qui dure 12h) soit douloureux pour elle. Avez vous quelques conseils ou astuces ? 

9 mois
Je vous recommande l'article "Avion et oreilles" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

Prévoyez de lui faire établir son propre passeport ou faites la figurer sur le passeport d’un de ses parents. La carte d'identité n'est valable que pour les bébés ressortissants français pour un déplacement en Union européenne. Le livret de famille ne constitue pas une pièce d'identité. Elle peut prendre l’avion puisqu’elle a plus de 3 semaines. Il n’y a pas de risque particulier, à cet âge. 

Tout au plus votre fille risque de pleurer, si elle trouve le temps long et n'apprécie pas l'environnement du voyage, qu'elle va découvrir ; si elle pleure, prenez la le plus possible dans les bras pour la bercer, et éventuellement lui donner à boire. N’oubliez pas son doudou, et de quoi la changer. Pour les vols longs, les compagnies proposent habituellement un berceau fixé contre la paroi de la cabine (il faut le préciser à l’achat du billet).
Lors du décollage mais encore plus au moment de l'atterrissage, prévoyez de lui donner à boire au sein ou au biberon (en préparant le biberon juste au moment de lui donner) ou donnez lui une tétine : la déglutition permet de détendre les tympans, soumis aux variations de pression, ce qui peut être douloureux.
 
Le barotraumatisme est dû à une variation rapide d’altitude et de pression : il se traduit par des otalgies (douleurs de l’oreille). Il est favorisé par les pathologies ORL (rhinopharyngite en cours, répétées, antécédents d’otites aigues, otite séro-muqueuse). 
Si votre fille a peu d’antécédents ORL, cette manifestation est peu probable.
Si elle a passé l’hiver en crèche, il faut être plus vigilant. Il est donc conseillé de consulter un médecin ORL pour vérifier ses tympans et éventuellement lui donner un traitement avant le voyage.
Donner à boire à votre enfant (sein ou biberon) pour la faire déglutir et ainsi détendre ses tympans.

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 07/02/2013 Mis à jour le 07/02/2013