> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Psychologie > Comment préparer à un déménagement ?

Comment préparer à un déménagement...

Bonjour,

Nous allons déménager dans un mois environ. Notre petite fille est de nature plutôt anxieuse, a beaucoup besoin de notre présence et le moindre changement est difficile pour elle : en vacances par exemple, ou lorsqu’on part en we chez des amis ou ses grands-parents, il lui faut toujours 2-3 jours pour prendre ses marques, elle demande beaucoup les bras (surtout les miens) et pleure pour un rien. Nous déménageons dans un mois pour aller dans une maison où elle aura un jardin et une jolie chambre, mais je voudrais vos conseils de pédiatre pour amorcer le changement en douceur. Comme elle va changer de lieu pour dormir et donc de repères pour la nuit, je m’inquiète (peut être à tort) de ses réactions éventuelles (réveils nocturnes, cauchemars, etc...) Comment anticiper cela au mieux avec elle? Nous lui avons déjà dit que nous allions changer de maison pour une autre « super » maison mais je ne pense pas qu’elle saisisse ce que ça implique. Je vous remercie de me donner vos conseils de professionnels pour nous aider à traverser ce cap sereinement, Bonne journée à vous

 

1,5 an
Je vous recommande l'article "Comment préparer à un déménagement ?" sur le site mpedia.fr
19/02/2019

Bonjour Madame,

Je me demande si vous n’êtes pas vous-même de nature anxieuse. La meilleure façon de rassurer un enfant est d’être soi-même décontracté et sûr de soi dans les démarches et évènements de vie quand ils ne sont pas graves et ne nous affectent pas de façon négative.

C’est bien assez de s’inquiéter pour les choses graves que nous ne pouvons pas éviter. Vous dites que votre petite fille lors des changements (WE par exemple) montre des signes de déstabilisation que vous appelez anxiété. Avez-vous essayé de prendre ses réactions avec légèreté, de façon positive et de ne pas encourager, en quelque sorte, son malaise en le prenant trop au sérieux (même si bien sûr il convient de prendre en compte les réactions d’un enfant) ?  On encourage parfois plus un enfant en restant un peu distant par rapport à son anxiété qu’en la prenant trop en compte. Je dis cela car vous n’avez pas encore déménagé que vous vous inquiétez déjà (vous utilisez vous-même ce mot) et envisagez des scénarios négatifs (cauchemars, réveils nocturnes). Il y en aura sans doute puisque tout son monde va être chamboulé mais ce n’est pas un problème. Elle va marquer ces changements d’une façon ou d’une autre, plus ou moins, mais sans doute d’autant plus que vous même le craindrez … Un déménagement pour une maison plus belle, plus grande avec un jardin est quand même quelque chose de non traumatisant ( bien au contraire) et de porteur de bien des joies. Si vous et son Papa êtes dans la joie, dans la construction d’une étape très positive de votre vie de famille votre enfant sera dans le même mouvement. N’oubliez pas que les enfants, bien plus qu’à l’environnement concret et aux événements, sont surtout sensibles à l’état d’esprit des parents et à leur humeur. Et des parents soucieux ou anxieux génèrent souci et anxiété chez les enfants. Donc, amenez-la dans cette maison dès que vous le pourrez, laissez-la jouer dans sa chambre pendant que vous emménagez ou bricolez dans cette maison. Parlez-en de façon très positive devant elle et vous verrez que tout ira bien. Et si elle a des réactions adverses, eh bien nous aviserons à ce moment-là mais ne les anticipons pas !… Quelle chance vous avez d’avoir une plus belle maison et un nouveau départ dans votre vie !

 

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 18/02/2019 Mis à jour le 19/02/2019