> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Troubles alimentaires > Ne finit plus ses biberons, à 2 mois 1/2

Ne finit plus ses biberons, à 2 mois...

Bonjour,

Ma fille a 2mois et demi. Jusqu'à la semaine dernière elle prenait 6 biberons de 120, mais elle régurgitait souvent (lait guigoz pelargon). Le pédiatre nous a conseillé de rajouter le magic mix (car elle ne supporte pas les laits AR) et de passer à 5 biberons de 150. Elle a un petit reflux, je lui donne le gaviscon de temps en temps. Sauf qu'elle ne finit jamais ses biberons de 150 et donc elle ne prend plus la quantité de lait nécéssaire. Elle n'a pas de fièvre et dort bien la nuit. Si je ne la reveille pas le matin pour le biberon, elle dort jusqu'à midi sans manger. Et quand je la reveille, elle ne finit pas le biberon.

Je suis inquiète parce que cela dure depuis une semaine, pouvez-vous me conseiller ?

2 mois
Je vous recommande l'article "Ne finit plus ses biberons, à 2 mois 1/2" sur le site mpedia.fr
14/02/2019
Bonjour,
 
Comment est la croissance de votre bébé ? Si elle grossit et grandit parfaitement bien, n’ayez aucune inquiétude et faites confiance à votre bébé. Si elle ne finit pas ses biberons, ne forcez pas les choses. Si 120 ml lui convient mieux que 150 ml, aucune importance tant qu’elle grossit bien. Les besoins de votre bébé sont probablement différents d’un autre enfant et sans anomalie particulière. Essayez de donner les 5 biberons sur des horaires fixes : 8H-11h-14h-17h-20h. Puis laissez dormir sa nuit. Si vraiment elle ne prend pas 150ml et bien continuez de lui donner 6 x 120 ml et attendez quelques semaines avant d’augmenter.

Je vous rappelle aussi tous les conseils pour limiter le reflux chez votre bébé :
Les conseils de puériculture
Pour limiter les régurgitations, en plus du lait à formule épaissie ou AR, vous pouvez utiliser des petits moyens qui peuvent contribuer à soulager efficacement votre bébé :
• donner les repas très tranquillement en faisant des pauses pour faciliter les rots, et nous vous conseillons de changer votre enfant en milieu de biberon plutôt qu’à la fin,
• utiliser des biberons comportant une valve, permettant l’entrée d’air par le fond et non par la tétine, ce qui pourrait limiter la déglutition d’air,
• éviter de serrer les couches et les vêtements comportant une ceinture ou un élastique à la taille,
• éviter de fumer en présence de votre bébé.

Les conseils nutritionnels
Il a été montré que l’augmentation de la viscosité du lait pouvait limiter l’importance et la fréquence des régurgitations.
Pour cela vous pouvez utiliser des spécialités (Magic mix®, Gumilk®, Gelopectose®) ou des farines (de maïs, de riz, de tapioca, etc.) à ajouter dans le lait. Sinon, actuellement il existe des laits épaissis ou anti-régurgitations (AR) qui sont efficaces sans augmentation de l’apport calorique, et en simplifiant grandement la préparation des biberons :
• 1
les "laits à formule épaissie" (épaississement par ajout d’amidon à une dose ne dépassant pas 2 g/100ml) vendus en grande distribution et en pharmacie.
• 2
les "laits AR", plus efficaces, vendus exclusivement en pharmacie. Il existe 2 types de laits AR, soit par l’ajout d’amidon (plus de 2 g/100 ml), soit par l’ajout de caroube. Les premiers peuvent entraîner une constipation modérée et les seconds un ramollissement des selles (et parfois une augmentation de l’émission de gaz). Il existe aussi des laits mixtes contenant de la caroube et de l’amidon.
 
A noter :
• Au niveau des protéines, une forte proportion de caséine (80%) par rapport aux protéines solubles (C/PS) participe à la limitation des régurgitations.
• Pour nourrir les enfants à risque allergique et qui régurgitent, il existe des laits AR de type HA (hypoallergénique).
• Pour les enfants allergiques aux protéines du lait de vache et qui régurgitent, il existe des laits AR dont la fraction protéique est un hydrolysat poussé de protéines bovines ou de protéines de riz.

Bonne journée

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 13/02/2019 Mis à jour le 14/02/2019