> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Alimentation > Constipation, à 1 mois. Que faire ?

Constipation, à 1 mois. Que faire ?

Bonjour,

Mon bébé de 1 mois est constipé depuis 1 semaine. Il y a une semaine on a du arrêter l'alimentation mixte et passage artificiel exclusif (Gallia calisma qu'il a depuis 3 semaines) depuis pas de selles pendant 3 jours puis avec un ou deux biberons d'hépar une selle normale puis des selles petites et dures avec douleurs et pleurs après chaque biberon, efforts de poussée et difficultés à dormir.

Depuis 3 jours passage au Gallia lactofidia avec un peu d'hepar dans biberon du matin et du soir avec mêmes selles dures et difficiles à émettre mais plus fréquentes et plus grosse. Que faut-il faire? Attendre effet lactofidia ? Passer à un lait type ´transit' ? (Quelle marque car il n'y en a pas chez Gallia). Poursuivre ou arrêter hepar? Attendre avis pédiatre ?

Merci pour vos conseils

1 mois
Je vous recommande l'article "Constipation, à 1 mois. Que faire ?" sur le site mpedia.fr
13/02/2019
Bonjour, 
 
Voici les conseils en cas de constipation chez un petit nourrisson.
 
Lorsque un bébé a des difficultés à émettre ses selles vous pouvez l’aider par :
• des flexions des cuisses sur son ventre,
• des massages de son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre,
• mais évitez :
- le thermomètre qui risque de créer des ulcérations de l’anus et d’aggraver une fissure.
- les suppositoires qui déclenchent des selles qui seraient venues normalement un peu plus tard.     
 
Il est conseillé d’hydrater les enfants constipés. Il faut proposer de l’eau entre les repas. Il est préférable d’utiliser une eau faiblement minéralisée (Mont-Roucous = résidu sec de 25mg/l, Volvic = 130mg/l, Evian = 309mg/l) en limitant l’eau Hépar, beaucoup trop riche en minéraux (2 513mg/l) avec un risque de fatigue pour les reins d’un bébé. L’eau Cristaline provient de 22 sources différentes : certaines ont une minéralisation trop élevée comme la source Ste Sophie : résidu sec de 564 mg/l.
 
Pour préparer les biberons : ne diluez pas le lait (respectez scrupuleusement 1 dose arasée dans 30 ml d’eau, ou utilisez du lait liquide). En cas de constipation on peut changer le lait artificiel pour accélérer un peu le transit en choisissant un lait :
• moins riche en caséine (la caséine a tendance à ralentir le transit) : le rapport caséine / protéines solubles doit dans cette situation, se situer autour de 40 / 60 (c’est à dire 40% de caséine) ou même 30%. Le pourcentage de caséine est obtenu en divisant la quantité de caséine indiquée sur l’étiquette par la quantité de protéines, et en multipliant le résultat obtenu par 100. (Ce pourcentage va de 30% à 90%).
• plus riche en lactose, avec moins de dextrine-maltose (la fraction glucidique de certains laits est même composée à 100% de lactose). Pour obtenir le pourcentage de lactose vous divisez la quantité de lactose indiquée sur l’étiquette par la quantité de glucides et vous multipliez le résultat par 100. Celui-ci va de 0% à 100%. (Cependant l’excès de lactose est parfois mal toléré par certains enfants dont la compétence enzymatique pour digérer le lactose est limitée. Il peut en résulter des gaz, un ballonnement et parfois des douleurs abdominales.)
• contenant éventuellement des fibres.
 
Exemples de lait ayant une formule de type « transit » : Guigoz 1®, Modilac transit®, Nidal dès la naissance®, Novalac transit®, Nutribén transit®, Picot transit®, etc.
 
Ainsi le lait gallia lactofidia n’est pas un lait transit. Vous pouvez donc changer pour un des laits cités ci-dessus.
 
Dès que le transit sera meilleur, arrêtez rapidement l’hépar mais continuez d’hydrater votre bébé.
 
Bien entendu, si les symptômes persistent, prenez un avis auprès de votre médecin.
 
Bonne journée

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 12/02/2019 Mis à jour le 13/02/2019