> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Sommeil > Réveil nocturne pendant 2 à 3h, à 18 mois

Réveil nocturne pendant 2 à 3h, à 18...

Bonjour,

Mon fils de 18 mois se réveille systématiquement toutes les nuits entre 1h et 2h30 et ne se rendort que 2 ou 3 heures plus tard. Heures de sommeil qu'il récupère le matin : nous sommes obligés de le réveiller et il a à peine le temps de comprendre ce qu'il se passe avant d'atterrir à la crèche (nous en revanche, on accumule le manque de sommeil ...). Je remarque qu'en parallèle à ces réveils, il est devenu un véritable pot de colle (sauf pour aller à la crèche), lui qui avant partait avec n'importe qui dans le parc, qui n'avait peur de rien. Ce changement de comportement très soudain et radical nous inquiète. Est-ce normal? Comment l'aider dans cette phase?

C'est un enfant qui a fait ses nuits très tôt (2 mois), qui s'endort tout seul à la sieste ou le soir, après sa petite histoire, vers 20h, et qui jusqu'à récemment se lève à 6h30 le lendemain matin. Il a une routine bien ficelée, repas et sieste à la même heure, crèche en temps plein 5 jours/semaine depuis ses 4 mois. Ultra sociable, souriant, joueur, ce changement soudain en un pot de colle qui crie la nuit "maman" "papa" est difficile pour nous. Lors de ces réveils, on le laisse, mais au bout d'une heure de pleurs toutes les 10-15 minutes, on craque et intervient. Soit l'un de nous reste dans la chambre jusqu'à ce qu'il s'endorme, sinon il finit au lit avec nous. Parfois les deux. Mais dans les deux cas, il ne se rendort qu'après une bonne heure à notre contact. Durant ces moments, il se tortille beaucoup, a beaucoup de gaz. Je ne sais pas si c'est lié...il a eu des problèmes de constipation mais ses selles sont désormais normales. Merci.

1,5 an
Je vous recommande l'article "Réveil nocturne pendant 2 à 3h, à 18 mois" sur le site mpedia.fr
13/11/2018

Bonjour,

Je ne pense pas qu’il s’agisse de problème digestif. Il y a des passages comme ça à cet âge et les réveils ne m’étonnent pas. Ce qui est étonnant c’est qu’il reste ainsi réveillé pendant 2 à 3h.…La façon dont vous décrivez qu’il reste depuis peu de temps collé à vous et très en demande, laisse penser qu’il traverse une période difficile qui demande plus d’accompagnement et de bienveillance de votre part. Y-a-t-il eu dans son environnement familial ou de crèche un évènement qui pourrait le tracasser ? Ce peut être un souci pour vous, par exemple professionnel, qui vous rend plus tendus ou autre chose … En tous les cas il présente en ce moment une angoisse de séparation, à accompagner calmement.

Je pense que vous devriez ne pas attendre si longtemps avant d’intervenir. Bien sûr ne pas y aller au premier cri, mais assez vite, au bout de 2 à 3 minutes. En effet laisser crier un enfant sans aller le rassurer n’a pas beaucoup de sens. Il est dans le noir, n’a aucun repère et s’angoisse.  Surtout si déjà la journée il est angoissé de se séparer de vous. Donc peu après qu’il soit réveillé, allez vite l’apaiser, câlinez-le, bercez-le et recouchez le mais partez dès qu’il est calmé comme vous le faites au coucher. Bien sûr s’il re-pleure quelques instants plus tard vous recommencez mais au bout de 3 ou 4 fois, et après l’avoir prévenu au préalable, et lui avoir montré votre mécontentement, vous n’y allez plus et le laissez pleurer plus longtemps . Bien sûr vous refaites le même scénario à chaque réveil.

C’est dur, je sais, mais moins que si on le laisse pleurer d’emblée ce qui déclenche souvent encore plus d’angoisse.
Ce n’est pas très grave de le mettre dans votre lit quand vous n’en pouvez plus. L’essentiel est de veiller à ce que l’habitude ne s’installe pas. Il faut faire au plus simple pour passer cette mauvaise période et il me semble qu’elle sera d’autant plus courte que vous serez compréhensifs.

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 12/11/2018 Mis à jour le 13/11/2018