> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Propreté > Comment aider à acquérir la propreté nocturne à 3 ans ?

Comment aider à acquérir la propreté...

Mon fils vient d'avoir 3 ans le 1 novembre, et depuis il refuse de mettre une couche la nuit (il est totalement propre à la sieste depuis les vacances scolaires). Je lui ai fait confiance en lui disant ce mot "confiance". Les deux premières nuits, il n'y a a pas eu de 'pipi au lit", mais depuis il y a toujours l'équivalent d'un "pipi au lit". Dois-je lui laisser le temps, est ce normal à ce stade de l'apprentissage ou devons nous faire marche arrière et lui remettre une couche la nuit alors que le souhait de l'enlever vient de lui? Merci d'avance pour votre réponse.

3 ans
Je vous recommande l'article "Comment aider à acquérir la propreté nocturne à 3 ans ?" sur le site mpedia.fr
11/11/2018

C’est déjà bien qu’il veuille enlever sa couche. Mais à condition que ce soit vraiment lui qui en ait eu l’idée et non pas vous qui le lui avez suggéré et qu’il veuille ainsi vous faire plaisir.

Dans le fait de ne plus faire pipi au lit la nuit il y a plusieurs facteurs en cause , effectivement la vigilance et donc la volonté de se réveiller, la quantité d’urine produite qui dépend de la quantité de liquide bue le soir ce qui effectivement peu aussi se maitriser, le volume de la vessie qui contiendra d’autant plus d’urine qu’elle sera grande et extensible et ça on ne peut pas le maitriser car ça vient avec la croissance et enfin la profondeur du sommeil : plus on dort profondément et moins on sent sa vessie pleine et le besoin de la vider qui fait se lever  et ce dernier point n’est absolument pas maitrisable car l’enfant petit dort très profondément !!

Je vous suggère donc de dire à votre fils qu’il est embêtant pour vous d’avoir des draps à laver chaque jour, qu’il n’est pas encore assez grand pour pouvoir se réveiller la nuit pour faire pipi, que c’est normal, que ça viendra et que le plus simple pour tout le monde est de remettre la couche jusqu’à ce qu’elle soit toujours sèche. Le pipi au lit la nuit est fréquent jusqu’à 5-6 ans.

Un enfant peut avoir des souhaits sans qu’ils soient immédiatement réalisables. Il veut conduire la voiture il est légitime de lui dire « plus tard » sans pour autant entacher sa confiance en lui. C’est juste le principe de réalité qu’il faut confronter à l’idéal.

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 09/11/2018 Mis à jour le 11/11/2018