> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Troubles digestifs > APLV et refus des biberons à 10 mois

APLV et refus des biberons à 10 mois

Bonjour,

Je suis la maman d’un petit garçon de 10 mois qui a longtemps galéré avec les biberons ... depuis tout petit, il a un reflux interne et à fait une œsophagite à 2 mois. Il a été placé sous Inexium. Les choses se sont un peu améliorées niveau reflux mais il avait toujours beaucoup de désordre digestif ce qui nous a amené à consulter une allergologue cet été. Des tests ont été faits et mon fils a été diagnostiqué allergique aux protéines de lait de vache (iGe non médiee donc allergie retardée). Il a depuis un lait de riz, le Modilac Riz AR. Nous sommes actuellement en réduction du traitement INEXIUM (nous sommes à 4,5ml au lieu de 10 auparavant). Le sommeil n’est pas déréglé par cette réduction et il ne semble pas pleurer davantage pour exprimer un inconfort. Il est très bien diversifié et accepte de manger de tout tant que cela est solide. Les morceaux ne lui posent également pas de soucis. Mais ...

Depuis quelques temps, il refuse tous les biberons de la journée ... le matin il boit péniblement 80/100ml et le soir 50 a 150ml ... il n’est pas friand des laitages au lait de riz que nous lui proposons (soit les crèmes Modilac soit des crèmes desserts que nous faisons avec son lait). C’est un bébé qui grossit de manière régulière mais je m’inquiète très sérieusement pour ses apports en calcium notamment. Je suis aussi assez étonnée qu’il ne soit pas pas plus « affamé » que cela étant donné que son dernier repas du soir précédent date de 12 voire 14h ... Je n’ai pas l’impression qu’il souffre de la réduction de l’INEXIUM. Seuls ses biberons compliqués me font douter ... mais à la fois, ils n’ont jamais été très simples même avec traitement à fond ... Nous avons seulement remarqué qu’il prend mieux ses biberons lorsqu’il est fatigué et qu’il aurait tendance à s’endormir dessus ... s’il est bien en forme, dommage, échec assuré du biberon ...

Voici un exemple de repas sur une journée :

  • Matin ==> 100 a 180ml de lait bu + si besoin, une crème dessert ou une compote
  • Midi ==> purée avec légumes + féculents et protéines + un laitage (s’il l’accepte...) + 1 compote
  • Goûter ==> un laitage (s’il l’accepte) + 1 compote + 1 boudoir
  • Soir ==> entre 50 et 150ml de lait bus ... + purée féculents légumes dans laquelle j’essaye d’incorporer un peu de lait.

Cette alimentation vous paraît elle inquiétante ? Comment compenser le refus des laitages sachant qu’il est APLV ? Je suis désemparée de voir ces repas devenir si compliqués ... Merci d’avance pour votre aide !

 

9 mois
Je vous recommande l'article "APLV et refus des biberons à 10 mois" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

Bonjour ,

Premièrement, il faut se poser la question suivant : mon enfant va-t-il bien ? est ce qu’il grossit, grandit et se développe normalement ? Si oui alors d’emblée tout va bien !

Deuxièmement, vous commencez par écrire : «  Il est très bien diversifié et accepte de manger de tout tant que cela est solide » que j’interprète par : OK tout va bien sauf les biberons et à la fin vous écrivez : «  Je suis désemparée de voir ces repas devenir si compliqués » : ainsi je comprends que vous soyez inquiète, mais quand même pas désemparée, votre enfant mange ! Détendez-vous ! votre inquiétude ne fera qu’accroitre les difficultés et votre enfant ressent vos états d’âme.

Troisièmement, arrêtez l’inexium® car son oesophagite est guéri depuis bien longtemps. Il est donc inutile de maintenir un médicament à demi dose. Il dort bien, mange bien et  ne présente aucun signe actuel de RGO compliqué.

Quatrièmement, il faudrait envisager avec votre médecin une réintroduction des protéines du lait de vache. En effet,  votre petit garçon a bien grandi et n’a plus de symptôme particulier. La réintroduction pouvant être proposée vers 12 mois, il faut donc commencer à la programmer suivant les habitudes de votre médecin (en milieu hospitalier ou à domicile si les IgE sont négatives).

Il est important de savoir si il a acquis une tolérance vis à vis des produits laitiers permettant de varier les repas.

Enfin, à l’âge de votre enfant, on a envie de découvrir le monde et pas de passer son temps à table. Il mange ce dont il a besoin. Il s’autorégule.

La diversification s’est bien passée.

Son alimentation n’est pas inquiétante, il prend une ration d’équivalents lactés suffisante bien que variable suivant les jours.

Vous pouvez bien entendu le soir mettre 3 à 5 cuillères de poudre de lait de modilac riz dans son repas si il n’a pas beaucoup bu son biberon.

Bonne journée à vous 2.

 

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 25/10/2018 Mis à jour le 26/10/2018