> Mon pédiatre & Moi > Questions/Réponses > Psychologie > Mon fils de 3 ans repousse son père

Mon fils de 3 ans repousse son père

Dès sa naissance, mon fils de quasi 3ans et moi avons eu du mal à nous séparer. Pendant l'accouchment : stagnation pendant le travail, triple circulaire, mais pas d'extraction instrumentale. s'en suit une relation fusionnelle qui dure toujours. Mon conjoint est militaire et part en mission. Il revient d'ailleurs de 50 jours d'absence. Il était absent pour sa rentrée par exemple. Ce que je ressens, c'est que mon conjoint dit souvent à son fils ; attends, dans deux minutes, j'arrive, demain on fera ça, pas maintenant... lorsque mon fils le sollicite. Lorsqu'il est revenu de mission, mon fils l'a accueilli avec plaisir et réserve en même temps. Il a été collé à lui au début tout en refusant que ce soit lui qui le change par exemple ou l’essuie après les wc. Puis il a essayé de le tester en lui répondant, en refusant de lui faire des bisous, en ne l'écoutant pas. J'ai d'ailleurs eu des difficultés d'autorité pendant l'absence de mon conjoint. Depuis j'observe leur relation se dégrade encore. De quoi ça peut provenir?

2 ans
Je vous recommande l'article "Mon fils de 3 ans repousse son père" sur le site mpedia.fr
ARCHIVE

Vous avez l’honnêteté de dire « nous avons eu du mal à nous séparer » il me semble que cela veut dire (par ce « nous ») que vous êtes autant attachée à lui qu’il l’est à vous. Ceci est parfaitement bien et même souhaitable lorsque l’enfant est tout petit. On appelle cette relation à la personne qui s’occupe le plus de l’enfant le « lien d’attachement ». Les choses font que c’est souvent la maman la figure d’attachement principale puisque c’est elle qui, par les premiers soins, le congé de maternité et souvent un congé parental, s’occupe le plus du petit enfant. Mais, au fil du temps, c’est à la maman de laisser un peu de place à d’autres personnes, au papa tout d’abord, puis aux grands parents, à la nounou ou à la crèche etc …

Si la maman se met toujours au premier rang des soins, si elle obtempère aussitôt à la demande de l’enfant, si elle ne dit pas « attends un peu je suis occupée » ou « va voir ton papa je fais autre chose » si elle ne part pas, ne serait-ce que faire les courses ou voir une copine, en laissant l’enfant au papa, si elle ne les laisse pas aller se balader tous les deux sans elle etc …  c’est sûr que le papa ne peut pas jouer son rôle de «  tiers séparateur » (comme disent les psychologues) qui permet à l’enfant ( justement vers 3 ans) de quitter les « jupes » de sa maman, d’explorer le monde et de grandir … Cette évolution est bien sûr rendue difficile dans votre famille puisque le papa est souvent absent. 50 jours quand on a 3 ans c’est trés trés long. Elle est peut-être aussi difficile si votre mari n’est pas prêt à s’investir. Bien sûr il est normal de ne pas répondre immédiatement à toutes les demandes d’un enfant et il a raison de différer parfois s’il est occupé mais il ne faudrait pas que ce soit systématique ni qu’il se mette lui-même tout le temps à distance. Je ne peux pas, ne vous connaissant pas, analyser exactement ce qui se passe dans votre famille. Les grands principes sont là, à vous d’en discuter et de trouver une voie qui vous satisfasse à tous les deux : la maman se recule un peu et le papa avance un peu plus dans les soins et l’attention à donner à cet enfant. Vous allez trouver un équilibre qui satisfera tout le monde.

 

Cette réponse vous a été utile ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester gratuit en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Auteurs
Article publié le 25/09/2018 Mis à jour le 28/09/2018